La communauté internationale réunie à Genève pour définir les contours de l’action humanitaire de demain

13/10/2015. Au terme d’un long processus de consultation, la communauté internationale s’est donné rendez-vous à Genève du 14 au 16 octobre 2015 pour définir les principes de l’action humanitaire de demain. Les discussions serviront de base au Sommet humanitaire mondial d’Istanbul prevu en mai 2016.

La nécessité de placer les victimes de catastrophes ou de conflits au centre de tout engagement humanitaire est une priorité absolue.

Plus de 500 représentants de gouvernements, d’organisations humanitaires internationales et de la société civile étaient présentes pour finaliser les réflexions qui seront présentées lors du Sommet humanitaire mondial prévu à Istanbul au mois de mai 2016.

La consultation dite «globale» de Genève a clôturé un intense processus de consultations régionales et thématiques menées dans 151 pays entre 2014 et 2015.

Lire l’article sur le site du Département Fédéral des Affaires Suisse


Sur le même sujet

Coronavirus : «Tout concourt à ce que le virus circule sur le continent africain»

23/02/2020. Pierre-Marie Girard, de l’Institut Pasteur, interroge la réalité de ce chiffre, vu l’ampleur des échanges avec la Chine.

Les risques et tendances pour l’humanitaire en 2016

15/12/2015. L’organisation ACAPS, basée à Genève vient de publier un rapport en anglais sur l’évaluation des risques et tendances pour l’humanitaire en 2016.

La population va tripler en Afrique, mais elle diminuera au niveau mondial

Article paru sur le site du journal Le Temps le 15/07/2020 par Simon Petite La planète devrait compter 2 milliards