En Syrie, un premier accord pour combattre le terrorisme

Le 14 novembre 2015, une réunion à Vienne du groupe international de soutien à la Syrie, composé de 17 pays, de l’ONU, de l’Union européenne (UE) et de la Ligue arabe avait permis de trouver un accord sur un projet de cessez-le-feu suivi d’un processus de transition politique à Damas.

C’est dans ce contexte que Julien Barnes-Dacey et Daniel Levy, deux experts du European Council on Foreign Relations (ECFR), ont publié une étude recommandant une poursuite et une intensification des efforts diplomatiques, intitulée « Syrian Diplomacy Renewed : from Vienna to Raqqa ».

Lire l’article complet sur le site de La Croix


Sur le même sujet

Kevin Rudd : réinventer l’ONU pour la sauver

18/01/2016. « Nous devons reconnaître l’urgence de ramener l’ONU des marges qu’elle occupe actuellement au centre de la gouvernance mondiale. »

Le pape François reçoit en audience le Grand Maître : “Continuez avec courage, la spiritualité s’exprime à travers vos actions”

22/06/2018. Au cours de la rencontre, le Grand Maître a présenté les principales activités assurées par l’Ordre de Malte l’an dernier dans le domaine humanitaire et diplomatique.

Yves Daccord: «Les attentes envers le CICR ont changé»

24/07/2018. Le CICR vient d’adopter sa nouvelle stratégie 2019-2023. Son directeur général souligne l’importance du numérique et de trouver de nouveaux modèles de financement.