Samedi 16 Février 2019
 

A la Une

Cameroun : aider les réfugiés centrafricains à surmonter les traumatismes des massacres.

24/05/2015. Deux ans après le coup d’Etat en Centrafrique, près de 450.000 personnes ont fuit les combats et les massacres pour se réfugier dans les pays voisins. 138.500 Centrafricains ont rejoint le Cameroun. Beaucoup souffrent de traumatismes liés aux violences dont ils ont été témoins. Les équipes de l’ONG Care ont rencontré Jamila et son fils Paul, réfugiés dans le site de Timangolo. Ils reçoivent une aide psychosociale de Care.

Lire l’article sur le site du Huffington Post

A propos de l’auteur : Philippe Lévêque est le directeur général de CARE France


Sur le même sujet

L’action humanitaire est-elle sous le règne des influenceurs ?

29/01/2018. La Love Army, ou comment un influenceur a challengé les professionnels de l’humanitaire.

Le MOAS et l’Ordre de Malte sauvent la vie des migrants

10/03/2016. Malgré la fermeture des frontières européennes, les migrants tentent toujours d’atteindre la Grèce.

Pour un fonds d’urgence humanitaire permanent

16/05/2017. Le professeur Yves Sandoz en appelle à un sursaut de responsabilité pour venir en aide aux victimes des guerres et des famines.