A la Une

Inondations : nos villes sauvées des eaux

Dans le monde, quelque 136 villes portuaires, riches ou pauvres, sont menacées par les inondations, en particulier celles situées sur des deltas.

À l’origine de ce phénomène : le réchauffement climatique et la montée des eaux bien sûr, mais aussi l’affaissement des sols, appelé subsidence, ainsi que la multiplication des barrages (45 000 à la surface du globe). Shanghai, Bangkok, Tokyo, Dacca ou Djakarta… : les cités asiatiques, à la croissance foudroyante, sont les plus exposées. Comment prévenir ces catastrophes, aux conséquences humaines et économiques désastreuses ?


Sur le même sujet

«On assiste à une récession globale des valeurs démocratiques à travers le monde»

18/04/2017. Maina Kiai est le rapporteur spécial de l’ONU sur le droit de réunion pacifique et d’association. Après six années, il quittera cette fonction en juin sur un constat amer: partout la société civile recule.

Frère Ibrahim Alsabagh : « Dans l’enfer d’Alep, il faut beaucoup de patience et d’humilité »

02/05/2017. Le franciscain syrien, curé depuis décembre 2014 de la paroisse latine Saint-François à Alep, vit au service d’une population affamée et terrorisée.

Le chef de l’humanitaire de l’ONU réclame davantage d’argent pour aider le Yémen, le Soudan du Sud et la Somalie

10/03/2017. Stephen O’Brien a expliqué qu’il s’agissait de « la plus grave crise humanitaire au monde », où deux tiers de la population a besoin d’assistance.