Visite de courtoisie du prince Hassan ben Talal de Jordanie au Palais magistral

Article publié sur le site de l’Odre Souverain le 03/10/2019

Le prince Hassan ben Talal de Jordanie a rendu visite aujourd’hui au Grand Maître Fra’ Giacomo Dalla Torre qui était accompagné du Grand Chancelier Albrecht Boeselager. Le dialogue interreligieux, la violation des droits de l’homme, la construction d’une plate-forme humanitaire pour favoriser la paix, l’énergie et le climat n’étaient qu’une partie des nombreux sujets abordés lors de la rencontre.

“Les priorités du Royaume de Jordanie reflètent celles de l’Ordre de Malte, il y a de nombreux points de contact”, a déclaré le Grand Maître en soulignant que le dialogue interreligieux est la clé pour la construction de la paix, non seulement dans la région méditerranéenne mais aussi dans le monde entier. «Le manque de travail, de logement, de perspective pour un futur meilleur sont tous des facteurs qui compromettent la paix et contribuent aux troubles et aux guerres » a affirmé le Grand Maître.

Le Grand Chancelier a ensuite rapidement présenté quelques activités clés de l’Ordre de Malte au Moyen-Orient, comme la maternité à Bethléem où, a-t-il rappelé, “5 000 accouchements environ ont lieu chaque année”, et au Liban, où des activités médicales et sociales sont menées en étroite collaboration avec les communautés chiites et sunnites.

“Le dialogue est essentiel dans la région orientale de la Méditerranée pour le développement d’une connaissance et d’une plate-forme humanitaire communes », a confirmé le prince Hassan be Talal de Jordanie, rappelant certaines des tragédies actuelles les plus désastreuses, comme celle du Yémen. « Nous parlons de violation des droits de l’homme, mais que dire de la violation d’humanité ? », s’est interrogé le prince, soulignant l’importance de la diplomatie pour la construction de ponts et l’union des peuples.

Les relations diplomatiques entre l’Ordre de Malte et le Royaume de Jordanie ont été établies en 2003. Aujourd’hui, l’Ordre de Malte, à travers son ambassade en Jordanie, soutient la formation d’équipes médicales à l’hôpital italien d’Al-Karak. En mars 2019, l’Ordre a signé un accord de coopération avec l’hôpital afin de financer une partie de la rénovation de la maternité et du département de néonatologie.


Sur le même sujet

En Syrie, un premier accord pour combattre le terrorisme

09/12/2015. Julien Barnes-Dacey et Daniel Levy ont publié une étude recommandant une poursuite et une intensification des efforts diplomatiques, intitulée « Syrian Diplomacy Renewed : from Vienna to Raqqa ».

L’Union européenne et la lutte contre le terrorisme

23/11/2015. Les attentats ont souligné la réalité et l’ampleur de la menace terroriste djihadiste sur le territoire européen.

Dix conflits à surveiller en 2017

12/01/2017. De la Turquie au Mexique, la liste des points chauds les plus volatiles du monde est devenue beaucoup moins prévisible cette année.