Réunis pour relever les défis de l’humanitaire

15/10/2015. A Genève, gouvernements et ONG planchent sur la question de la protection des civils et des secouristes dans les zones de conflit.

Les règles sur le terrain ayant changé, les humanitaires se voient dans l’obligation de reconsidérer leur mode d’action.

Avant que le sujet ne soit mis sur la table lors du Sommet Humanitaire Mondial qui doit se tenir à Istanbul en mai 2016, gouvernements et ONG se retrouvent à Genève pour d’ultimes consultations. L’enjeu est considérable.

«Si le sommet (SHM) ne prend pas de mesures substantielles pour relever le défi capital de la protection, les conflits armés et l’action humanitaire n’auront plus qu’à retourner au statu quo», Peter Maurer, président du CICR.

Lire l’article sur le site de la Tribune de Genève


Sur le même sujet

Courtois – « L’Homme debout » : un humanitaire en colère

21/10/2016. En revenant sur son itinéraire, Frédéric Tissot, ce « french doctor » qui a accumulé les missions notamment au Kurdistan, égratigne humanitaires et énarques.

Un appel pour sauver Alep, ville martyre du conflit syrien

30/10/2015. « Imposer la paix au nom de ceux qui souffrent  » : Andrea Riccardi, relance l’appel « Save Alep » pour des corridors humanitaires et la protection des civils.

Entretien avec Eric Pomès – Le droit de la guerre face à la modernisation des conflits

25/07/2020. La modernisation de la guerre et les nouvelles menaces qui apparaissent font évoluer l’encadrement juridique des conflits armés.