République centrafricaine : des centaines de personnes séparées par le conflit

18/03/2015. Des centaines de personnes sont sans nouvelle de leurs proches en République centrafricaine suite au conflit et aux violences armées. Le CICR, en collaboration avec les volontaires de la Société de la Croix-Rouge centrafricaine, poursuit ses efforts pour aider les membres des familles dispersées à rétablir le contact.

« Cette problématique risque de perdurer en République centrafricaine à cause de la persistance du conflit et des violences armées », souligne Ahmed Berrad, responsable des activités protection du CICR en République centrafricaine.

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), en collaboration avec les volontaires de la Société de la Croix-Rouge centrafricaine, apporte une aide à ces personnes afin de soulager leur souffrance. Il s’emploie à élucider le sort des personnes portées disparues et si possible, à rétablir les liens familiaux.

Lire l’article et voir la vidéo sur le site du CICR


Sur le même sujet

Migration et développement : trois graves erreurs

20/09/2018. Divers travaux scientifiques récents mettent à mal des préjugés sur les migrations qui nourrissent les peurs et font le lit des positions extrêmes.

La pénurie de financement a déclenché le phénomène migratoire vers l’Europe

03/11/2015. Les budgets humanitaires ne sont plus suffisants « pour couvrir même le strict minimum » a déclaré António Guterres

Migrants : l’Europe face à un nouveau défi venu d’Afrique

13/06/2017. Au 9 juin, les naufrages avaient fait 1 622 noyés, morts ou disparus, d’après l’OIM. Comme souvent l’UE y trouve matière à des règlements de comptes internes, plutôt qu’à des réponses décisives ou simplement concrètes.