Dimanche 18 Novembre 2018
 

A la Une

République centrafricaine : des centaines de personnes séparées par le conflit

18/03/2015. Des centaines de personnes sont sans nouvelle de leurs proches en République centrafricaine suite au conflit et aux violences armées. Le CICR, en collaboration avec les volontaires de la Société de la Croix-Rouge centrafricaine, poursuit ses efforts pour aider les membres des familles dispersées à rétablir le contact.

« Cette problématique risque de perdurer en République centrafricaine à cause de la persistance du conflit et des violences armées », souligne Ahmed Berrad, responsable des activités protection du CICR en République centrafricaine.

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), en collaboration avec les volontaires de la Société de la Croix-Rouge centrafricaine, apporte une aide à ces personnes afin de soulager leur souffrance. Il s’emploie à élucider le sort des personnes portées disparues et si possible, à rétablir les liens familiaux.

Lire l’article et voir la vidéo sur le site du CICR


Sur le même sujet

À vous qui voulez renvoyer les migrants chez eux, je vais vous dire d’où ils viennent vraiment

20/06/2017. Témoignage d’Alice Gautreau, sage-femme pour MSF à bord du bateau l’Aquarius.

Liban, camp perpétuel pour réfugiés ?

18/03/2016. Avec la reprise des pourparlers de paix sur la Syrie, le Liban doit agir pour parer aux conséquences que pourrait avoir le conflit syrien sur sa sécurité, son économie et sa société.

De l’effet bénéfique des migrations sur l’économie

20/06/2018. Une nouvelle étude macroéconomique révèle que les flux migratoires ont eu un effet positif sur l’économie au cours des trente dernières années en Europe.