Quel rôle peuvent jouer les entreprises face aux catastrophes ?

24/02/2015. Dans un monde où les liens entre les pays sont de plus en plus étroits, les catastrophes qui autrefois n’avaient que des effets locaux ont maintenant de plus en plus de répercutions internationales, affectant ainsi plusieurs pays, économies, secteurs et systèmes sociaux.

A titre d’exemple les effets du tsunami et de la crise réacteur de Fukushima au Japon, ont eu des conséquences dévastatrices locales, mais aussi influencer des communautés et des économies à des milliers de kilomètres. Dans un tel monde interconnecté, l’auteur – Neil Buhne, Directeur du Bureau de liaison du PNUD à Genève – suggère une approche globale sociétale et mondiale à travers des partenariats novateurs issus des entreprises.

Lire l’article (en anglais) sur le site du World Economic Forum


Sur le même sujet

Payer maintenant pour protéger un milliard de personnes des inondations côtières

16/05/2016. Les 20 villes les plus exposées au risque d’inondation côtière

Renforcer la résilience des plus vulnérables face aux risques climatiques et aux catastrophes

05/01/2016. Gérée par la Banque mondiale, la GFDRR est un partenariat mondial qui a pour mission d’aider les pays en développement à s’adapter au changement climatique.

Les catastrophes naturelles ont coûté près de 90 milliards de dollars en 2015

04/01/2016. Si le nombre de catastrophes naturelles a été particulièrement important l’année dernière, le montant des dégats atteint sont plus bas niveau depuis 2009.