Poutine est-il derrière la rencontre entre le pape et le patriarche de Moscou ?

Faut-il voir, derrière la rencontre -historique- entre le pape François et le patriarche de Moscou à Cuba, la main de Poutine ?

Sans aucun doute, les considérations de géopolitique ont poussé l’Église orthodoxe russe -dont l’ancrage national a toujours été important – d’accepter enfin la main tendue de Rome, refusée depuis des années. Son communiqué insiste sur la situation des chrétiens d’Orient, et en fait clairement la motivation première de ce rapprochement.

« L’Église russe n’a pas attendu Poutine pour s’inquiéter des chrétiens d’Orient. C’est une tradition pluri-séculaire : c’est par exemple la Russie qui a permis la restauration du Patriarcat d’Antioche, au début du XXe siècle. Le souci des chrétiens d’Orient fait partie de l’ADN de la Russie, qu’elle soit religieuse ou civile, et il est difficile de dire, en la matière, qui influence qui. »

L’Église russe a reconstitué son patrimoine, et rempli ses séminaires. Elle s’est remise à penser, c’est-à-dire à faire de la théologie. Elle en a fini avec la période de reconstruction, et peut de nouveau s’ouvrir et assurer son rayonnement spirituel dans le monde.

Lire l’article complet sur le blog religion de La Croix


Sur le même sujet

Prophétique et lucide, le Pape François rappelle aux fondamentaux les chefs d’État et de gouvernement de l’Union Européenne

25/03/2017. À l’occasion du soixantième anniversaire des traités de Rome, le Saint-Père a placé l’espérance chrétienne au cœur de son discours devant les chefs d’Etat et de gouvernement.

Nicolas Baverez: «Tocqueville nous permet de comprendre la crise que traversent nos démocraties»

23/01/2020. Pour Nicolas Baverez l’analyse que faisait Tocqueville est d’une étonnante actualité.

Le monde catholique à l’épreuve de Donald Trump

07/01/2017. En quoi l’entrée de Donald Trump à la Maison Blanche le 20 janvier 2017 montre-t-elle l’émergence de nouveaux équilibres et une réorganisation du monde catholique au défi de la crise actuelle des modèles de mondialisation ?