A la Une

NEWSLETTER du 20 juin 2017

NEWSLETTER
Semaine du 20 juin 2017

Abonnez-vous

 

 

FOCUS SUR

 

 

Conférence Ordre Souverain de Malte :
30 millions de mineurs déplacés
dans le monde à cause de conflits armés

À l’occasion de la Journée internationale des enfants (01/06/2017), l’Ordre souverain de Malte et l’Ambassade de la République Tchèque ont organisé à la Villa Magistrale à Rome une conférence pour sensibiliser au drame des enfants victimes de conflits armés, un phénomène tragique en augmentation constante.Aujourd’hui, dans le monde, on compte 30 millions d’enfants déplacés, exposés ainsi à toutes formes de violence, d’abus et d’exploitation. Au total, 230 millions d’enfants voient leur vie chamboulée par des conflits armés.

En ouvrant la conférence, le Grand Hospitalier de l’Ordre de Malte, Dominique de La Rochefoucauld-Montbel, a rappelé que les premières victimes de conflits et de persécutions sont précisément les enfants.

Lire la suite …

Derniers articles mis en ligne

 

 

Malteser International | Irak: distribution de kits d’urgence pour personnes déplacées

06/06/2017. Malteser International a commencé la distribution de kit d’urgence destinées aux personnes nouvellement déplacées dans la région de Tal Afar.

Le 31 mai dernier, Malteser International, en collaboration avec Al Mustaqbal Foundation for Development (AMF), a commencé la première d’une série de distributions de kits d’urgences non alimentaires (couvertures, matelas, draps et glacières) à plus de 1 500 familles nouvellement déplacées dans les régions d’Irak Tal Afar qui très récemment accessibles à l’aide humanitaire. La première distribution a commencé le mercredi 31 mai sur le site de Tal Jarabia, où plus de 1 000 familles ont temporairement trouvé refuge à quelques kilomètres seulement des premières lignes de combat.

Lire la suite »

share on Twitter Like Malteser International | Irak: distribution de kits d’urgence pour personnes déplacées on Facebook Google Plus One Button


G. Chaliand : Irak et Syrie, quelle situation géopolitique et stratégique ?

30/05/2017 par Fabien HERBERT, Gérard CHALIAND et Pierre VERLUISE

Homme de terrain et géopoliticien, Gérard Chaliand brosse un tableau sans concession de la situation géopolitique et stratégique en Irak et en Syrie au printemps 2017.

Il répond de façon précise et sans langue de bois aux questions du Diploweb.com (8 minutes).

Lire la suite »

share on Twitter Like G. Chaliand : Irak et Syrie, quelle situation géopolitique et stratégique ? on Facebook Google Plus One Button


Le défi humanitaire en Syrie expliqué par Peter Maurer, président du CICR

02/06/2017.

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a déployé en Syrie la plus grande opération de son histoire et l’une des plus complexes selon son président, Peter Maurer. Son interview.

Lire la suite »

share on Twitter Like Le défi humanitaire en Syrie expliqué par Peter Maurer, président du CICR on Facebook Google Plus One Button


Migration: notre amie la Libye et ses voisins

02/06/2017 par Jasmine Caye. En 2017, L’Union européenne (UE) met toute son énergie à vouloir fermer la route maritime entre la Libye et l’Italie dans le cadre de l’Agenda européen en matière de migration (1). En 2016, ce sont presque 180’000 migrants qui ont emprunté cette route mortelle. De janvier à mai 2017, 50’374 personnes ont atteint l’Italie soit 45% de plus qu’à la même période en 2016, pendant que 1’364 personnes ont perdu la vie.

On ne le répètera jamais assez: l’Europe reste épargnée par la migration puisque 82% des personnes déplacées dans le monde sont hébergées dans les pays proches des zones de conflit en Jordanie, Ethiopie, République Islamique d’Iran, au Liban, au Pakistan et en Turquie.

Lire la suite »

share on Twitter Like Migration: notre amie la Libye et ses voisins on Facebook Google Plus One Button


Le chemin de croix du Sud Soudan

05/06/2017 par Edouard de Mareschal.

L’état de famine a été déclaré fin février sur cette terre chrétienne née en 2011 de la scission avec le Soudan voisin. Cette crise alimentaire gravissime n’est pas tant le fait de mauvaises récoltes ou d’une sécheresse, que d’une guerre civile entre deux ethnies qui pourrait mener à un génocide.

L’orsqu’un camion blindé déboule dans son village à l’été 2014, Betty Sunday se fige. Des miliciens sautent à terre et, arme au poing, s’engouffrent dans les ­maisons. Certains soldats n’ont pas 16 ans. Les coups de feu ­claquent et les femmes hurlent. Betty ne sait pas ­combien d’entre elles seront violées. « Je me suis enfuie dans la brousse avec mon fils et mon mari », se souvient-elle. ­Commence alors un mois d’errance. Les survivants mangent ce qu’ils trouvent…

Lire la suite »

share on Twitter Like Le chemin de croix du Sud Soudan on Facebook Google Plus One Button


Atlas des migrations environnementales

mai 2017 par Dina Ionesco, Daria Mokhnacheva, François Gemenne. Le sujet des migrations environnementales est relativement récent sur la scène internationale, attirant de plus en plus l’attention du grand public, des medias, des chercheurs et des décideurs. En effet, les migrations humaines liées au changement climatique et environnemental sont au cœur des questions de l’adaptation, du développement économique et social, de la sécurité et de la protection des droits, de la gestion des crises et des catastrophes, des conséquences sociales du changement climatique et de la dégradation environnementale, ainsi que de la gouvernance internationale. Une migration non gérée et non planifiée en lien avec les défis environnementaux peut compromettre les efforts pour le développement, épuiser les moyens d’existence et mener à l’instabilité des communautés. En même temps, la migration peut constituer une stratégie positive d’adaptation et de subsistance pour les communautés et les individus touchés par la dégradation de l’environnement.

Lire la suite »

share on Twitter Like Atlas des migrations environnementales on Facebook Google Plus One Button


Père Pedro : « L’extrême pauvreté est une prison qui tue l’âme et le corps »

12/06/2017 par Laureline Savoye et Pierre Lepidi. Le père lazariste, dont l’association héberge chaque jour à Madagascar 25 000 personnes parmi les plus pauvres, a présenté au « Monde » son nouveau livre.

Venu en France présenter son nouvel ouvrage Insurgez-vous ! (Éditions du Rocher), le père Pedro Opeka s’est arrêté dans les locaux du Monde, où il a répondu en direct aux questions des journalistes du Monde Afrique et des internautes, vendredi 9 juin. Ce père lazariste, âgé de 68 ans, a créé en 1989 l’association Akamasoa (« les bons amis », en malgache) afin de venir en aide aux plus pauvres des pauvres, ceux qui tentaient de survivre dans la décharge d’Andralanitra, située à une dizaine de kilomètres du centre-ville d’Antananarivo, la capitale de Madagascar.

Lire la suite »

share on Twitter Like Père Pedro : « L’extrême pauvreté est une prison qui tue l’âme et le corps » on Facebook Google Plus One Button


Les 40 ans des protocoles additionnels aux Conventions de Genève

09/06/ 2017 par Frédéric Joli. « Les protocoles additionnels aux Conventions de Genève ont 40 ans ». Certes, dit comme ça, ce n’est ni très mobilisateur, ni très parlant. Et pourtant, ces deux textes adoptés le 8 juin 1977 renforcent la protection de millions de personnes affectées par la guerre.

En résumé, les Protocoles I et II sont des traités internationaux qui complètent les Conventions de Genève de 1949. Ils améliorent considérablement la protection juridique accordée aux civils et aux blessés et – pour la première fois – définissent des règles humanitaires précises qui s’appliquent en cas de guerre civile. Alors, bon anniversaire aux protocoles et petit rappel à ceux qui les ont signé : « Les hautes parties contractantes [les États] s’engagent à respecter et à faire respecter le [le droit international humanitaire] » (Article premier commun des Conventions de Genève).

Lire la suite »

share on Twitter Like Les 40 ans des protocoles additionnels aux Conventions de Genève on Facebook Google Plus One Button


Le silence assourdissant du droit humanitaire

19/05/2017 par Éric Marclay. Les conflits contemporains ont une spécificité trop souvent édulcorée : les civils en sont les principales victimes, mutilés par les mines, raflés par les bombes à sous-munitions, étouffés aux gaz chimiques. Ils sont pris au piège de belligérants qui ont perdu toute humanité ou sont les victimes « collatérales » que l’Occident justifie sur l’autel de la guerre contre le terrorisme. À cette guerre asymétrique se superpose un discours tout aussi asymétrique du Bien contre le Mal, du brave soldat contre le barbare terroriste, hors des principes, hors du droit.

Lire la suite »

share on Twitter Like Le silence assourdissant du droit humanitaire on Facebook Google Plus One Button


Migrants : l’Europe face à un nouveau défi venu d’Afrique

13/06/2017 par Jean-Jacques Mével. L’Europe est confrontée à un nouveau défi migratoire venu d’Afrique, avec un déferlement de réfugiés économiques.
Comme à chaque printemps, les trois compteurs de l’exode migratoire, de la honte en Méditerranée et des récriminations entre Européens virent au rouge. En Italie, les débarquements de migrants sont en hausse de plus de 40 %, soit 61.234 hommes, femmes et enfants depuis le début de l’année. Au 9 juin, les naufrages avaient fait 1 622 noyés, morts ou disparus, d’après l’Organisation internationale des migrations. Comme souvent l’UE y trouve matière à des règlements de comptes internes, plutôt qu’à des réponses décisives ou simplement concrètes.

Lire la suite »

share on Twitter Like Migrants : l’Europe face à un nouveau défi venu d’Afrique on Facebook Google Plus One Button


 

 

Copyright © *|CURRENT_YEAR|* Fondation de l’ordre de Malte France, Tous droits réservés.
Vous recevez cet email car vous êtes inscrits sur nos liste
Désinscription