Jeudi 19 Octobre 2017
 

A la Une

Malteser International | Irak: distribution de kits d’urgence pour personnes déplacées

Article paru sur le site de Malteser International le 06/06/2017 (en anglais) 

Malteser International a commencé la distribution de kit d’urgence destinées aux personnes nouvellement déplacées dans la région de Tal Afar

Le 31 mai dernier, Malteser International, en collaboration avec Al Mustaqbal Foundation for Development (AMF), a commencé la première d’une série de distributions de kits d’urgences non alimentaires (couvertures, matelas, draps et glacières) à plus de 1 500 familles nouvellement déplacées dans les régions d’Irak Tal Afar qui très récemment accessibles à l’aide humanitaire. La première distribution a commencé le mercredi 31 mai sur le site de Tal Jarabia, où plus de 1 000 familles ont temporairement trouvé refuge à quelques kilomètres seulement des premières lignes de combat.

La zone a été profondément affectée par le conflit récent entre les forces irakiennes et internationales et L’état islamique en Irak et au Levant, ce qui a entraîné des déplacements massifs. La majorité des personnes déplacées ont fui les camps et les sites où l’aide humanitaire était fournie, mais également les abris informels et les communautés voisines, où l’assistance était plus difficile à trouver.

Grâce au financement de la Direction générale pour la protection civile et les opérations d’aide humanitaire européennes de la Commission européenne (ECHO), Malteser International et son partenaire local, la Fondation Al-Mustaqbal, est en coordination avec les autres partenaires humanitaires d’ECHO sur le terrain pour fournir toute l’aide nécessaire aux personnes nouvellement déplacées et aux personnes récemment accessibles. Le projet fournira un kit couvrant les besoins imminents en articles non alimentaires pour la survie quotidienne et la dignité de plus de 1 500 familles de ces zones difficiles à atteindre en se concentrant particulièrement sur les personnes vulnérables et des communautés minoritaires .

Les autorités irakiennes prévoient que des milliers d’autres personnes dans Tal Afar pourraient fuir dans les prochaines semaines, au fur et à mesure que les activités militaires se poursuivront. Parallèlement, les conditions auxquelles sont confrontées les personnes qui vivent actuellement dans les zones de l’ISIL sont très préoccupantes pour les partenaires humanitaires, l’accès aux biens de secours de base continue de constituer un défi majeur.


Sur le même sujet

Face à l’expansion de Daesh en Libye et aux risques de déstabilisation du Sahel la réponse ne peut être uniquement militaire

21/02/2015. Nous sommes confrontés au risque d’implosion d’une zone où vivent actuellement environ 100 MM d’habitants.

Syrie : l’Envoyé spécial de l’ONU écourte une réunion pour dénoncer la paralysie sur le front humanitaire

18/08/2016 « J’ai ajourné la séance du groupe de travail humanitaire comme un symbole de profonde préoccupation » Stafan de Mitsura

Accord UE-Turquie : l’inquiétude de l’Œuvre d’Orient

19/03/2016. Mgr Pascal Gollnisch, directeur de l’Œuvre d’Orient exprime ses réticences face à cet accord