A la Une

Dix choses à connaître sur les travailleurs humanitaires

Article paru sur le site de l’ONU le 19/08/2019

A l’occasion de la Journée mondiale de l’aide humanitaire, voici 10 faits à connaître sur les femmes et hommes qui risquent leurs vies pour aider les personnes qui en ont le plus besoin.

569 600

C’est le nombre de travailleurs humanitaires dans le monde. *

43%

C’est la proportion de femmes chez les travailleurs humanitaires dans le monde.

131

C’est le nombre de travailleurs humanitaires qui ont été tués en 2018. 57 travailleurs humanitaires ont été tués cette année. *

144

C’est le nombre de travailleurs humanitaires qui ont été blessés en 2018. 59 travailleurs humanitaires ont été blessés cette année. *

130

C’est le nombre de travailleurs humanitaires qui ont été kidnappés en 2018. 40 travailleurs humanitaires ont été kidnappés cette année. *

226

C’est le nombre d’incidents visant des travailleurs humanitaires enregistré en 2018. 156 incidents ont été enregistrés cette année. *

Soudan du Sud

Avec 55 attaques enregistrées en 2018, ce pays est le plus dangereux pour les travailleurs humanitaires.

93%

C’est le pourcentage d’employés locaux parmi tous les travailleurs humanitaires pris pour cible en 2018

156

C’est le nombre d’agents de santé tués en 2018.

5

C’est le nombre d’attaques enregistrées en moyenne chaque semaine ces 16 dernières années.

* Les chiffres pour 2019 datent du 8 août 2019.
Source : Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) et Organisation mondiale de la santé (OMS)


Sur le même sujet

Discours prononcé par le président du CICR au Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine

18/10/2016. Discours de Peter Maurer sur ses activités et les défis liées à la paix et à la sécurité en Afrique en matière de prestation d’assistance humanitaire dans les situations de crise et de conflit.

Le monde catholique à l’épreuve de Donald Trump

07/01/2017. En quoi l’entrée de Donald Trump à la Maison Blanche le 20 janvier 2017 montre-t-elle l’émergence de nouveaux équilibres et une réorganisation du monde catholique au défi de la crise actuelle des modèles de mondialisation ?