Inauguration d’équipement néonatal au pavillon Ste Fleur

La maternité Sainte Fleur est une maternité gérée par l’Ordre de Malte France à Madagascar.

Intégrée au complexe « Mère Enfant » malgache, c’est la maternité la plus performante d’Antananarivo pour assurer le suivi des patientes, les aider à préparer avec confiance leur accouchement et donner la vie en toute sécurité grâce à des soins de haut niveau. Elle assure une grande attention aux nouveau-nés, tout particulièrement aux prématurés.

L’Ambassadeur de France, Madame Véronique Vouland-Aneini, a inauguré mercredi 6 avril 2016, des équipements de soin néonatal indispensables à l’amélioration de la prise en charge des naissances prématurées au Pavillon Sainte Fleur, maternité en pointe à Madagascar dans ce domaine.

En présence de l’Ambassadeur de l’Ordre de Malte, Mme Véronique de la Rochefoucauld, du Directeur du complexe mère-enfant, le Pavillon Sainte Fleur, M. Dominique Jacqmin, de l’Attaché de coopération et d’action culturelle (SCAC), Andrzej Rogulski et de la Conseillère santé auprès de l’Ambassade de France à Madagascar, Mme Christine Bellas-Cabane, l’Ambassadeur de France a visité le Pavillon Sainte Fleur, une maternité gérée par l’Ordre de Malte France à Madagascar.

Fin novembre 2015 a été signée entre l’Ambassade de France à Madagascar et le Pavillon Sainte Fleur, une convention de subvention portant sur le financement d’un montant de 29 millions d’ariary (8500 €) afin de soutenir un projet de néonatologie en permettant l’achat d’un incubateur et d’un moniteur cardio-respiratoire, équipements indispensables pour l’atteinte des objectifs de diminution du taux de mortalité néonatale.

Lire l’article sur le site de l’Ambassade de France à Madagascar 


Sur le même sujet

Sommet Humanitaire Mondial : Un grand pas pour l’humanité

13/09/2016. « Le grand compromis contribuera à assurer l’utilisation optimale de l’argent et surtout à lever des fonds supplémentaires », Peter Maurer.

Ethnographie du Quai d’Orsay. Les pratiques des diplomates français. Entretien avec Christian Lequesne

11/05/2017. Fruit d’une enquête de trois ans, cet ouvrage nous ouvre les portes du ministère des Affaires étrangères. L’auteur décrypte les pratiques des diplomates et analyse la fabrique de la politique étrangère de la France.

Le droit international humanitaire, « noyau dur » des droits de l’Homme

11/12/2018. Dans le plus étourdissant des silences, le monde a donc fêté hier le 70ème anniversaire de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme.