L’accord à courte vue entre l’UE et la Turquie

Alors qu’il devient évident que l’hiver et les contrôles stricts aux frontières ne suffiront pas à dissuader les migrants et les réfugiés de tenter de rejoindre l’Europe, l’Union européenne (UE) vient de passer un accord avec la Turquie sur un fonds de 3 milliards d’euros afin de juguler l’afflux « avec effet immédiat ».

L’accord, conclu lors d’un sommet à Bruxelles activera un plan d’action commun mis au point en octobre, malgré les critiques des défenseurs de droits de l’homme et des spécialistes des migrations, qui lui reprochent de ne prendre en compte qu’une vision à court terme et de poser plus de questions que de réponses.

Lire l’article complet sur le site d’IRIN


Sur le même sujet

Méditerranée : près de 6.000 migrants et réfugiés secourus en cinq jours, selon le HCR

24 mars 2017. Le HCR s’est dit préoccupé par des informations faisant état d’au moins deux naufrages ce jeudi au large de la Libye, en mer Méditerranée.

Personnes déplacées internes : l’ONU appelle à une nouvelle approche favorisant la coordination, de meilleures solutions et la prévention

24/10/2016. L’ONU appelle à une nouvelle approche favorisant la coordination, de meilleures solutions et la prévention

Conflit au Yémen : 2,4 millions de déplacés internes

08/03/2016. Après un an de conflit au Yémen le chiffre de 2 430 178 personnes déracinées au Yémen est mentionné dans le tout dernier rapport dirigé conjointement par le HCR et l’OIM