Mercredi 17 Octobre 2018
 

A la Une

Epidémies, catastrophes : Le « Corps médical européen » pourra désormais répondre rapidement

Un Corps médical européen capable d’intervenir rapidement en cas de risque épidémique, en Europe ou dans le monde. L’idée n’est pas neuve. Elle traînait depuis des années dans les esprits des ‘urgentistes’ comme de certains responsables européens. Cette initiative vient d’être concrétisée le 15 février par la Commission européenne.

Ce sont les États membres de l’Union qui mettent à disposition une ou plusieurs équipes de spécialistes d’urgence. Une équipe comprend des médecins, infirmiers, aide-soignants, secouristes, des experts en surveillance et en coordination médicales, des équipes d’appui logistique ainsi que, le cas échéant, des laboratoires de biosécurité mobiles, des capacités d’évacuation sanitaire.

Lancement du Corps médical européen (vidéo en anglais)

De façon pratique, les équipes restent dans leur Etat membre vaquant à leurs tâches. Elles sont simplement mobilisables en cas d’urgence. C’est ce qu’on appelle une réserve opérationnelle.

Lire l’article complet sur le site Bruxelles 2


Sur le même sujet

Combien va coûter la reconstruction de Palmyre ?

07/04/2016. Matthieu Hoffstetter décrypte dans une longue enquête le coût potentiel de la reconstruction de la cité antique.

Père Pedro : « L’extrême pauvreté est une prison qui tue l’âme et le corps »

12/06/2017. Ce père lazariste, âgé de 68 ans, a créé en 1989 l’association Akamasoa afin de venir en aide aux plus pauvres des pauvres, ceux qui tentaient de survivre dans la décharge d’Andralanitra.