Lundi 11 Décembre 2017
 

A la Une

Des ressources et des « mots justes » pour en finir avec l’épidémie de la maladie à virus Ebola

20/03/2015. Le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge estime que l’indifférence et le silence sont aujourd’hui les plus grands ennemis de la lutte contre la maladie, et a donc décidé de lancer une campagne de sensibilisation internationale qui préconise l’usage de « mots justes » pour aider à en finir avec Ebola.

Cette campagne « Des mots contre Ebola » vise à promouvoir des activités d’information et de sensibilisation pour réduire la peur, éviter tout relâchement de la vigilance et créer une communauté de soutien mondiale afin de parvenir à l’objectif de zéro cas d’Ebola.

« Nos mots et nos actions peuvent changer les choses. Ils ouvrent la voie vers le retour à la confiance et à la résilience. Nous avons besoin de mots pour briser la stigmatisation dont les travailleurs de santé et les survivants sont victimes ; des mots pour éduquer les communautés sur la façon dont Ebola se propage ; des mots de solidarité venant du reste du monde pour dire aux gens que nous ne les laisserons pas tomber et qu’ensemble nous pouvons stopper Ebola »a déclaré Elhadj As Sy, Secrétaire général de la Fédération internationale.

Lire l’article sur le site du CICR


Sur le même sujet

Pour la défense du « Philanthrocapitalisme »

21/12/2015. Cet article paru dans « The New Yorker » fait le point sur cette nouvelle tendance apparue aux Etats-Unis il y a quelques années. Explications …

Peter Maurer : «Je ne suis pas là pour réciter naïvement les Conventions de Genève»

18/11/201. Le président du Comité international de la Croix-Rouge s’inquiète du durcissement du discours politique sur fond de terrorisme.

Conflits et climat : pourquoi les famines sont de retour

28.03.2017. Au Nigeria, au Soudan du Sud, en Somalie et au Yémen, 20 millions de personnes sont menacées. Il s’agit de la plus grave crise humanitaire depuis la seconde guerre mondiale.