Dimanche 25 Février 2018
 

A la Une

Un mois d’intervention russe en Syrie : le premier bilan

Au 30 octobre, en à peine un mois, la campagne syrienne a apporté une série de succès tangibles à la Russie, au moment même où elle semblait en difficulté.

Le 28 septembre 2015, à New York, Vladimir Poutine, annonce à la communauté internationale qu’il engage une intervention armée contre les mouvements djihadistes en Syrie. Près d’un mois plus tard, le 22 octobre 2015, à Sotchi, il met avant les résultats obtenus en Syrie pour conforter sa vision du monde.

D’une tribune internationale à l’autre et en à peine un mois, l’opération russe est présentée comme un « game changer » par les Russes mais également par leurs partenaires.

Quels sont, au juste, les résultats de cette intervention ? Ont-ils changé la donne dans la région et au-delà ? Éléments de réponse avec Cyrille Bret,  maître de conférences à Sciences-Po Paris et co-directeur du site de géopolitique eurasiaprospective

Lire l’analyse sur le site Diploweb 


Sur le même sujet

Renaud Girard : après Daech, comment sauver le Moyen-Orient ?

28/10/2016. Pour le grand reporter, seul un réalisme assumé peut amener à ne pas répéter les erreurs passées en Irak et en Syrie.

Syrie: réunion militaire au sommet entre Washington et Moscou

07/03/2017. Les chefs d’état-major turc, américain et russe ont examiné les moyens d’améliorer leur coordination en Syrie afin d’éviter des affrontements entre les forces rivales que leurs pays appuient contre l’EI.

Une certaine idée des Nations Unies

22/02/2016. Boutros Boutros-Ghali a incarné une haute idée de l’indépendance des Nations unies et de la fonction de Secrétaire général.