Dimanche 20 Janvier 2019
 

A la Une

Un mois d’intervention russe en Syrie : le premier bilan

Au 30 octobre, en à peine un mois, la campagne syrienne a apporté une série de succès tangibles à la Russie, au moment même où elle semblait en difficulté.

Le 28 septembre 2015, à New York, Vladimir Poutine, annonce à la communauté internationale qu’il engage une intervention armée contre les mouvements djihadistes en Syrie. Près d’un mois plus tard, le 22 octobre 2015, à Sotchi, il met avant les résultats obtenus en Syrie pour conforter sa vision du monde.

D’une tribune internationale à l’autre et en à peine un mois, l’opération russe est présentée comme un « game changer » par les Russes mais également par leurs partenaires.

Quels sont, au juste, les résultats de cette intervention ? Ont-ils changé la donne dans la région et au-delà ? Éléments de réponse avec Cyrille Bret,  maître de conférences à Sciences-Po Paris et co-directeur du site de géopolitique eurasiaprospective

Lire l’analyse sur le site Diploweb 


Sur le même sujet

Syrie : l’ONU appelle à consolider le cessez-le-feu et à laisser circuler librement les convois humanitaires

27/04/2017. Face à l’intensification des combats en Syrie, Stephen O’Brien, a rappelé devant le Conseil de sécurité la nécessité d’une solution politique.

Nouvelles alliances contre le chaos afghan

09/02/2017. L’attaque subie par le CICR témoigne d’une recrudescence inquiétante de l’insécurité. La Russie mise désormais sur les talibans pour stabiliser le pays.

Renaud Girard : après Daech, comment sauver le Moyen-Orient ?

28/10/2016. Pour le grand reporter, seul un réalisme assumé peut amener à ne pas répéter les erreurs passées en Irak et en Syrie.