A la Une

Thierry de Montbrial (Ifri): «La diplomatie européenne n’existe pas car nous n’avons toujours pas d’identité commune»

Interview publiée sur le site du journal L’Opinion le 12/04/2019 par Nicolas Beytout

Nicolas Beytout reçoit Thierry de Montbrial, président et fondateur de l’Institut français des relations internationales (Ifri)
La diplomatie européenne existe-t-elle ? « Non plus. Et c’est le problème que personne ne veut affronter en face. Il n’y a pas de diplomatie sans identité. Or aujourd’hui, cette identité européenne n’existe pas. Il faudrait identifier clairement quels sont les intérêts qu’on pourrait appeler européens. » Par ailleurs, il pointe « l’ambiguïté de la séparation entre, d’un côté, des sujets sécuritaires traités par l’Otan et de l’autre, des affaires sociales et économiques gérées par l’UE. Car cette séparation devient de plus en plus gênante, dans la mesure où la puissance américaine devient de plus en plus impériale, au-delà du phénomène Trump. »


Sur le même sujet

«On assiste à une récession globale des valeurs démocratiques à travers le monde»

18/04/2017. Maina Kiai est le rapporteur spécial de l’ONU sur le droit de réunion pacifique et d’association. Après six années, il quittera cette fonction en juin sur un constat amer: partout la société civile recule.

Dans un monde « chaotique », le chef de l’ONU appelle à regagner la confiance des peuples envers le multilatéralisme

18/02/2017. « Nous vivons dans un monde dangereux. Nous assistons à une multiplication de nouveaux conflits, de vieux conflits semblent ne jamais mourir – que ce soit en Afghanistan ou en Somalie » António Guterres.