A la Une

SE Albrecht von Boeselager : L’âge de la chevalerie peut nous montrer comment aider les réfugiés d’aujourd’hui

Nous devons prendre des mesures efficaces et durables pour stopper cette crise migratoire.

« La crise des réfugiés a marqué cette fin d’année 2015. Trouver une solution à ce sera un des défis politiques urgents de 2016. Il peut peut-être paraître surprenant de l’entendre de la plus ancienne confrérie de la chevalerie dans le monde, mais pour y parvenir, nous devons d’abord comprendre les aspects économiques de la crise.

Comme l’un des plus anciens acteurs  dans le domaine humanitaire – nous avons établi notre premier hôpital à Jérusalem en 1048 pour fournir des soins pour les pèlerins malades et pauvres – l’Ordre Souverain de Malte a appris de plus de 900 ans d’expérience sur la nécessité d’être aussi empathique que possible dans les soins, mais aussi d’être neutre et rationnel dans l’analyse de la situation…. « 

Lire l’article complet (en anglais) sur le site du Financial Time 


Sur le même sujet

Henry Kissinger: «La pandémie de coronavirus modifiera à jamais l’ordre mondial»

07/04/2020. « Les Etats-Unis doivent protéger leurs citoyens de la maladie tout en préparant dès maintenant l’entrée dans une nouvelle ère ​»

Malte voit grand pour sa présidence de l’UE

En prenant la présidence du conseil de l’Union européenne, ce petit pays ambitionne de faire avancer le dossier migratoire et de jouer un rôle clé dans l’amorce du Brexit.