SE Albrecht von Boeselager : L’âge de la chevalerie peut nous montrer comment aider les réfugiés d’aujourd’hui

Nous devons prendre des mesures efficaces et durables pour stopper cette crise migratoire.

« La crise des réfugiés a marqué cette fin d’année 2015. Trouver une solution à ce sera un des défis politiques urgents de 2016. Il peut peut-être paraître surprenant de l’entendre de la plus ancienne confrérie de la chevalerie dans le monde, mais pour y parvenir, nous devons d’abord comprendre les aspects économiques de la crise.

Comme l’un des plus anciens acteurs  dans le domaine humanitaire – nous avons établi notre premier hôpital à Jérusalem en 1048 pour fournir des soins pour les pèlerins malades et pauvres – l’Ordre Souverain de Malte a appris de plus de 900 ans d’expérience sur la nécessité d’être aussi empathique que possible dans les soins, mais aussi d’être neutre et rationnel dans l’analyse de la situation…. « 

Lire l’article complet (en anglais) sur le site du Financial Time 


Sur le même sujet

Intervention de S.E.M Yves Gazzo à la CPI

06/12/2018.. Discours de S.E.M Yves Gazzo à l’occasion de la 18ème session de la Cour Pénale Internationale du 2 au 6 décembre 2019 au World Forum Convention Center

Caroline Galactéros : « Le contre monde est en marche »

25/03/2019. Les puissances européennes doivent rester vigilantes et bien mesurer le risque de dépècement de notre ensemble continental et même de l’Eurasie entière dans la « double mâchoire » sino-américaine que promet le nouveau duopole stratégique de tête Washington-Pékin.

Courtois – « L’Homme debout » : un humanitaire en colère

21/10/2016. En revenant sur son itinéraire, Frédéric Tissot, ce « french doctor » qui a accumulé les missions notamment au Kurdistan, égratigne humanitaires et énarques.