Prévoir l’avenir : le système humanitaire est il adapté pour atteindre ses objectifs ?

Article publié sur le site du groupe URD le 01/02/2017

Ce rapport rend compte des échecs du système humanitaire et du malaise assez répandu qui en résulte au sein de la communauté humanitaire.

Il analyse longuement les crises passées, la situation actuelle, et ce que cela signifie sur la capacité du système à s’adapter à des défis futurs incertains et encore plus importants. Le rapport conclut que la crise que connait le secteur humanitaire est bien plus profonde que ce que semblent reconnaître les acteurs qui définissent le fonctionnement du système, à savoir les bailleurs occidentaux, les principales agences onusiennes et les plus importantes ONG.

Certes, une aide est apportée aux populations affectées par des conflits ou des crises mais des disparités importantes et des inefficacités demeurent : l’aide attribuée est souvent plus le résultat de calculs politiques que de réelles évaluations des besoins. De plus, malgré les revendications d’universalisme, le système humanitaire reste toujours très occidentalisé.

Télécharger le rapport (en anglais)


Sur le même sujet

La Suisse au secours de l’ONU?

07/11/2017. Ignazio Cassis arrive à la tête du DFAE à un moment charnière. Plutôt que du côté de Bruxelles, c’est du côté de Genève et de l’ONU que le nouveau chef de la diplomatie suisse pourrait faire la différence.

Afghanistan : les préoccupations humanitaires s’aggravent

18/03/2016. Peter Maurer, s’est dit extrêmement préoccupé par la détérioration de la situation humanitaire en Afghanistan.

L’OIM et le HCR font une déclaration commune sur la crise au Yémen

03/08/2016. Le conflit sévit depuis près d’un an et les affrontements ont déplacé de force près de 2,4 millions de personnes.