«Nous n’avons pas encore réalisé à quel point ces nouveaux migrants nous ressemblent»

Dans son ouvrage, la directrice de recherche au CNRS dresse le portrait d’une nouvelle génération de migrants instruite et diplômée, loin de l’image misérabiliste souvent véhiculée.

Elle dénonce la frilosité du gouvernement et appelle les politiques à réinstaurer le droit de travailler pour les demandeurs d’asile, supprimé en 1991.

Catherine Wihtol de Wenden a publié le mois dernier « Migrations en Méditerranée » (CNRS édition), ouvrage qui décrit une nouvelle génération de migrants. Loin de l’image misérabiliste le plus souvent donnée, ils sont instruits et nous ressemblent de plus en plus.

Découvrir l’interview de Catherine Wihtol de Wenden sur le site de Libération


Sur le même sujet

« Voyages du désespoir », un rapport du HCR sur les mouvements de réfugiés en Europe

11/04/2018. Malgré la diminution globale du nombre de réfugiés et de migrants arrivés en Europe l’année dernière, les dangers ont augmenté

Les leçons apprises du Liban au Sommet mondial sur l’action humanitaire

25/04/2016. Le point de vue du coordinateur résident des Nations unies, Philippe Lazzarini.

Des déplacements de populations sans précédent à travers le monde

20/06/2016. Quelque 65,3 millions de personnes, soit une personne sur 113, ont été déracinées par le conflit et la persécution à travers le monde en 2015.