« Nous n’avons encore rien vu en matière de poussée migratoire »

Les poussées migratoires n’en sont qu’à leur début. Les causes environementales, sociétales et religieuses sont nombreuses et poussent les différents gouvernements à agir de manière différentes et parfois extrêmes.

L’intégration des migrants ne se fera pas du jour au lendemain pour ce chercheur associé à l’IRIS.

Décryptage des rouages du phénomène actuel et des futures vagues d’immigrations auxquelles l’Europe sera confrontée dans les années à venir.

Lire l’article sur le site de l’IRIS

Serge Michailof est chercheur associé à l’IRIS. Il est un consultant régulier pour la Banque Mondiale et diverses autres institutions d’aide. Il est un spécialiste bien connu des pays dit « fragiles » et des problèmes de reconstruction dans les pays affectés par des conflits.


Sur le même sujet

Migrations et géopolitique : quelles relations ?

13/04/2016. Le Recteur Gérard-François Dumont répond aux questions du Diploweb.com à propos des relations entre migrations et géopolitique.

Bill Gates: «Il n’y a pas d’effet immédiat de l’aide aux pays pauvres sur les migrations»

18/09/2018. Dans un entretien au Figaro, le fondateur de Microsoft devenu philanthrope fait le point sur les défis à relever pour lutter contre la pauvreté et les maladies dans le monde.

Les délégations Libyennes au Grand Magistère de l’Ordre de Malte à Rome

08/10/2015. « J’espère que cette rencontre pourra être à la base d’un nouveau dialogue constructif… » SE Albrecht Boeselager, Grand Chancelier de l’Ordre Souverain de Malte.