« Nous n’avons encore rien vu en matière de poussée migratoire »

Les poussées migratoires n’en sont qu’à leur début. Les causes environementales, sociétales et religieuses sont nombreuses et poussent les différents gouvernements à agir de manière différentes et parfois extrêmes.

L’intégration des migrants ne se fera pas du jour au lendemain pour ce chercheur associé à l’IRIS.

Décryptage des rouages du phénomène actuel et des futures vagues d’immigrations auxquelles l’Europe sera confrontée dans les années à venir.

Lire l’article sur le site de l’IRIS

Serge Michailof est chercheur associé à l’IRIS. Il est un consultant régulier pour la Banque Mondiale et diverses autres institutions d’aide. Il est un spécialiste bien connu des pays dit « fragiles » et des problèmes de reconstruction dans les pays affectés par des conflits.


Sur le même sujet

ONG en Méditerranée : les secours en mer ne créent pas d’«appel d’air»

18/11/2019. Deux chercheurs italiens contestent la corrélation entre présence des ONG en mer Méditerranée et nombre de départs de bateaux clandestins des côtes libyennes.

Le HCR et ses partenaires en proie à des difficultés pour répondre aux besoins humanitaires

05/10/2015. Le Haut Commissaire Antonio Guterres a lancé un cri d’alarme lors de son allocution d’ouverture de la 66e session du Comité exécutif du HCR, le 5 octobre dernier.

Les leçons apprises du Liban au Sommet mondial sur l’action humanitaire

25/04/2016. Le point de vue du coordinateur résident des Nations unies, Philippe Lazzarini.