Vendredi 19 Octobre 2018
 

A la Une

L’Ordre de Malte participe à la 71ème Assemblée générale des Nations Unies

L’Ordre souverain de Malte participe à la 71ème Assemblée générale des Nations Unies, ouverte le 19 septembre, à New York.

Le thème du débat général de la session annuelle est le suivant : «Les objectifs de développement durable : Une dynamique universelle pour transformer notre monde».

Les interventions de Dominique de La Rochefoucauld-Montbel, Grand Hospitalier de l’Ordre souverain de Malte (en anglais) 

→ Intervention session plénière

→ Intervention table ronde numéro 6

→ Intervention side-event 

Le Grand Hospitalier de l’Ordre souverain de Malte, Dominique de La Rochefoucauld-Montbel, s’est exprimé lors du Sommet de haut niveau sur la gestion des grands mouvements de migrants et de réfugiés et participera à d’autres réunions au cours de cet événement qui s’est terminé le 26 septembre.

Dans son discours en session plénière, le Grand Hospitalier a fait un plaidoyer fort : «Nous appelons de nos vœux des programmes de développement qui doivent couvrir des périodes de temps prolongées, complétés par une aide d’urgence pour les souffrances immédiates. Nous appelons à un financement adéquat pour le développement et l’humanitaire. Pour relever le défi les recommandations du Sommet humanitaire mondial doivent être mises en œuvre afin de combler l’écart entre le développement et l’humanitaire».

Avec plus de 60 millions de personnes déplacées à travers le monde, le Grand Hospitalier a souligné l’importance d’inclure les organisations et les institutions religieuses lorsqu’on s’adresse aux énormes besoins humanitaires en jeu. Une étape importante a été franchie lors du Sommet humanitaire international d’Istanbul en mai dernier, lorsque l’Ordre de Malte a réaffirmé le rôle particulier que les organismes confessionnels d’aide jouent dans le domaine humanitaire.

Comme l’a noté le Grand Hospitalier «les organisations religieuses développent des réseaux de soutien et de solidarité, peuvent être la liaison entre les diasporas et les populations touchées et ont souvent des relations de confiance avec les communautés locales».

Un autre engagement important pour l’Ordre de Malte a été la participation à la table ronde sur la lutte contre la vulnérabilité des réfugiés et des migrants lors de leurs voyages depuis leur pays d’origine jusqu’à leur pays d’arrivée (link to speech).

Puisant dans sa longue expérience en matière de programmes d’urgence et d’assistance aux migrants et aux réfugiés dans le monde – en mer et sur terre – Dominique de La Rochefoucauld-Montbel a souligné la nécessité de réaffirmer et de respecter les lois humanitaires et les droits de l’homme : «Nous croyons fermement qu’aucun être humain est illégal et donc il / elle a des droits. Ces droits ne sont pas respectés. En lui enlevant son statut d’être humain, vous lui enlevez ses droits fondamentaux. Voici comment les réfugiés et les migrants sont traités», a-t-il déclaré.

Le Grand Hospitalier a appelé à une coopération renforcée entre les autorités de migration et les services de protection de l’enfance et un renforcement de la protection des femmes et des filles, trop souvent soumises à toutes sortes de violences physiques et psychologiques au cours de leurs périlleux voyages.

Lire l’article sur le site de l’Ordre Souverain de Malte 


Sur le même sujet

Chantal Delsol : «La réalité, ce n’est pas l’islamophobie, mais l’occidentophobie»

06/09/2017. «La réalité, ce n’est pas l’islamophobie, mais l’occidentophobie»

Pour une OSCE de l’espace méditerranéen

15/03/2017. Un groupe de personnalités expérimentées propose la conclusion d’un nouveau «Partenariat Euro-Méditerranéen-Arabe de Coopération et de Sécurité».

Géopolitique le débat : les défis modernes de l’humanitaire

24/03/2018. Face à la multiplication des crises et à l’augmentation des besoins qui en découlent, l’insuffisance des ressources mises à disposition par la Communauté internationale est devenue un problème chronique.