La Libye : sujet principal de la rencontre avec l’Organisation internationale pour les migrations

Article paru sur le site de l’ordre souverain de Malte le 04/04/2017

William Lacy Swing, Directeur général de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), a été reçu  par le Grand Chancelier de l’Ordre souverain de Malte, Albrecht Boeselager au Palais Magistral. La réunion a porté sur la difficile situation en Libye, les perspectives et l’engagement de l’OIM et de l’Ordre de Malte pour la normalisation du pays et pour réduire le trafic de migrants.

Il y a deux semaines, l’Ordre de Malte à Rome a réuni des institutions – parmi lesquelles l’OIM – ainsi que les représentants libyens pour discuter du phénomène des migrations en Libye, dont 90 pour cent des immigrants arrivent sur les côtes italiennes.

Les discussions d’aujourd’hui ont porté sur le Pacte mondial pour la migration : le processus lancé par l’ONU pour obtenir des États membres, d’ici 2018, la signature d’un traité sur la façon de faire face à la crise migratoire, réaffirmant les obligations de respect des droits des réfugiés, invitant à fournir une aide aux pays touchés par les migrations et incitant à lutter contre l’exploitation et la xénophobie. « Le Pacte mondial représente une occasion extraordinaire que nous ne pouvons pas manquer », a déclaré l’Ambassadeur Swing.

Le Grand Chancelier a réaffirmé l’engagement de l’Ordre de Malte qui avait déjà lancé lors de la dernière Assemblée générale des Nations Unies, dédiée aux migrations, un appel pour une gestion des flux migratoires respectant pleinement les droits de l’homme et pour la mise en œuvre de systèmes partagés de réception et d’assistance sanitaire et sociale.

Au cours de la réunion, a été exprimée une satisfaction pour les nombreux partenariats opérationnels en place entre l’Ordre de Malte et l’Organisation internationale pour les migrations. De possibles autres domaines de collaboration dans des projets d’assistance aux migrants dans différentes régions du monde feront l’objet de nouvelles rencontres.


Sur le même sujet

Pourquoi l’ONU ne peut rien faire en Syrie ?

26/09/2016. Chloé Maurel -historienne et chercheuse – et Karim Pakzad -chercheur- répondent à cette question.

Fra’ Giacomo, un grand maître à la juste mesure

11/05/2020. L’Ordre de Malte a perdu le 29 avril dernier son grand maître, Fra’ Giacomo Dalla Torre del Tempio di Sanguinetto, un Italien de grande spiritualité et de chaleur humaine, au service d’une œuvre caritative unique au monde.

L’Ordre souverain de Malte Observateur du Système d’intégration centraméricain (SICA)

01/12/2015. L’organisation économique, culturelle et politique permettra à l’Ordre Souverain de Malte de participer activement aux programmes régionaux dans le domaine médical et sanitaire et d’intervenir plus efficacement après d’éventuelles catastrophes naturelles.