Les religions de Terre Sainte ne désespèrent pas de la paix

15/10/2015.  Mardi 13 octobre, des chefs religieux de plusieurs confessions ont rencontré l’ancien président israélien, Shimon Peres, au centre Peres pour la paix, à Tel-Aviv. « Ensemble contre la terreur et les violences au nom de Dieu » : tel était le message de cette rencontre convoquée en urgence par l’ancien président israélien, qui. à 92 ans, reste une autorité morale respectée en Israël et sur la scène internationale.

Les chefs religieux ont par ailleurs appelé au calme et à respecter la sainteté et la dignité de chaque vie humaine. Les attaques des deux côtés ne servent à rien, ont-ils soutenu.

Lire l’article sur le site de Radio Vatican 


Sur le même sujet

Frère Ibrahim Alsabagh : « Dans l’enfer d’Alep, il faut beaucoup de patience et d’humilité »

02/05/2017. Le franciscain syrien, curé depuis décembre 2014 de la paroisse latine Saint-François à Alep, vit au service d’une population affamée et terrorisée.

À Mossoul, les cloches recommencent à sonner

10/03/2023. Depuis 2021, grâce au financement de l’Unesco, la vieille ville se reconstruit pierre à pierre. Les bâtiments religieux, chrétiens et musulmans, meurtris par Daech, reprennent vie.

« Conférence internationale sur la liberté, la citoyenneté, la diversité et la complémentarité ».

28/04/2017. Lors de son voyage en Égypte, le pape François s’est penché sur le dialogue islamo-chrétien. À travers cette visite, il est venu soutenir les chrétiens du Moyen-Orient.