Les deux leaders chypriotes publient un message commun de paix

Les dirigeants chypriotes grec et turc ont publié un message vidéo dans lequel chacun s’exprime dans la langue de l’autre. Une nouvelle démonstration d’unité entre deux leaders qui souhaitent que 2016 soit l’année de la réunification de Chypre.

« Je souhaite que la nouvelle année nous permette de vivre comme avant, en paix, dans un pays réunifié », a déclaré M. Anastasiades, qui s’exprimait en turc en public pour la première fois. A ses côtés, M. Akinci a déclaré en grec: « Je souhaite que la nouvelle année apporte une paix durable, la sérénité et la prospérité à tous les Chypriotes ».

Pour mémoire, l’île est divisée depuis l’invasion en 1974 de sa partie nord par la Turquie, en réaction à un coup d’Etat nationaliste qui visait à rattacher l’île à la Grèce et qui avait suscité l’inquiétude de la minorité turcophone de l’île. La République turque de Chypre-Nord (RTCN), que dirige M. Akinci, est seulement reconnue par Ankara.

Lire l’article sur le site hebdo.ch

Voici la vidéo de l’événement (non sous-titrée)


Sur le même sujet

La politique étrangère de l’UE devrait être fondée sur la diplomatie, le développement et la défense

14/12/2016. Les députés en appellent à une stratégie plus réaliste vis-à-vis de la Russie et à une politique du « moins pour moins » envers les pays qui tentent de renverser la démocratie.

Un mois d’intervention russe en Syrie : le premier bilan

04/11/2015. Quels sont les résultats de cette intervention ? Ont-ils changé la donne dans la région et au-delà ? Éléments de réponse avec Cyrille Bret.

L’ONU est-elle irréformable ?

17/04/2018. Explications avec Alexandra Novosselof, chercheuse à l’Institut international pour la paix, à New York.