A la Une

Le Pape François reçoit le Grand Maitre de l’Ordre de Malte : grande attention à la crise des refugiés

Article paru sur le site de l’Ordre Souverain le 28/06/2019

Fra’ Giacomo Dalla Torre a présenté les principaux engagements et objectifs dans le domaine médical, social et diplomatique

Le Grand Maître de l’Ordre souverain de Malte, Fra’ Giacomo Dalla Torre del Tempio di Sanguinetto, a été reçu en audience ce matin au Vatican par le pape François. La rencontre a été l’occasion de faire le point sur les principales activités médicales et sociales de l’antique institution catholique, présente aujourd’hui dans 120 pays du monde, et sur ses engagements les plus importants dans le domaine diplomatique.

Les interventions pour aider les déplacés qui, à cause de guerres, de la sécheresse et de la pauvreté ont atteint cette année le nombre de 70 millions de personnes dans le monde. Les programmes d’assistance ayant recours à des cliniques mobiles en mesure d’atteindre des zones hostiles ou reculées. Les nombreuses activités pour fournir des aides aux personnes âgées, aux handicapés, aux sans-abris et aux minorités, comme les Roms en Europe de l’Est et les Yézidis en Irak. Voilà quelques-unes des actions que le Grand Maître a données en exemple au Saint-Père, en témoignage d’un engagement continu en faveur des plus faibles.

Le pape François a écouté avec attention les mots de Fra’ Giacomo, exhortant l’Ordre à continuer sur le chemin de la miséricorde et de l’engagement pour les plus faibles, les exclus, les personnes marginalisées, avec une attention particulière à la crise au Venezuela et aux aides pour les réfugiés et la population locale en Colombie. Au centre des échanges également, l’action de l’Ordre de Malte au Moyen-Orient, en particulier dans les régions limitrophes de la Syrie.

Au cours de l’audience, le Grand Maître a en outre rappelé l’engagement de l’Ordre de Malte dans le domaine de la diplomatie internationale avec sa participation active au processus lancé par les Nations Unies qui a porté à la rédaction du Pacte mondial sur les migrations, signé en décembre dernier dans un sommet au Maroc, et l’apport croissant dans la lutte contre le trafic d’êtres humains.

Le processus de réforme de la Charte constitutionnelle de l’Ordre de Malte, lancé en 2017 dans le but d’adapter la structure aux exigences d’aujourd’hui, résultant d’un élargissement de la présence et des activités de l’Ordre dans le monde, a été abordé au cours de la rencontre.

Une fois l’entretien privé terminé, le Grand Maître a offert au Pape un médaillon d’argent représentant une doctoresse de l’Ordre de Malte auprès d’une réfugiée syrienne au Liban. Le Souverain pontife a en retour fait don à Fra’ Giacomo Dalla Torre d’une mosaïque et de certains documents parmi lesquels Evangelii Gaudium et Amoris Laetitia.

A la fin de l’audience, le pape François a reçu le nouveau Souverain Conseil de l’Ordre de Malte (élu le 1er mai dernier), et l’ambassadeur près le Saint-Siège Antonio Zanardi Landi. Fra’ Giacomo Dalla Torre s’est ensuite entretenu avec Monseigneur Paul Richard Gallagher, Secrétaire pour les relations avec les États.


Sur le même sujet

Saint Augustin, inspirateur du dialogue euro-méditerranéen?

09/08/2017. “Saint Augustin est une figure historique capable d’inspirer la paix autour de la Méditerranée”. Pierre-Yves Fux, ambassadeur suisse près le Saint-Siège.

Notre-Dame : Hommage de nos présidents

16/04/2019. L’Ordre de Malte s’associe à l’émotion de toute la France et du monde entier devant le drame que nous venons de vivre à Paris.

Canada: Après la victoire libérale, le Bureau de la liberté de religion (BLR) sur la sellette

30/01/2016. Le gouvernement canadien actuel cherche diverses manières de promouvoir les droits de la personne, ce qui n’exclurait pas de repenser ou de démanteler le BLR.