Le médiateur de l’ONU en Syrie se rend à Ryad puis à Téhéran

Le médiateur de l’ONU en Syrie, Staffan de Mistura s’est rendu à Ryad puis se rendra à Téhéran, a annoncé l’ONU, en plein regain de tension dans les relations entre ces deux protagonistes majeurs du conflit syrien.

M. de Mistura estime que la crise dans les relations entre l’Arabie saoudite et l’Iran est très préoccupante et qu’elle risque de provoquer une série de conséquences néfastes dans la région.

L’émissaire onusien va évaluer l’impact de cette crise sur le processus de règlement du conflit syrien entamé par les grandes puissances à la fin de l’an dernier à Vienne, a précisé Stéphane Dujarric, porte parole du Secrétaire général de l’ONU.

Lire l’article complet sur le site Romandie.com


Sur le même sujet

Politique étrangère : « La France doit renouer avec un idéal pragmatique »

21/08/2017. L’Europe subit une crise migratoire qui ne faiblit pas, toujours traitée avec une indolence ahurissante, et la poursuite des attentats, comme d’une violence communautaire « perlée » largement impunie, en France et en Espagne notamment. Par Caroline Galactéros.

Comment la CIA voit le monde en 2035

06/02/2017. Tous les 4 ans, le Conseil national du renseignement, essaie de réfléchir à ce à quoi pourra ressembler le monde de demain.

« L’UE risque de s’écrouler comme l’Empire romain »

27/11/15. « La première étape, c’est s’assurer que les frontières soient contrôlées », a soutenu le Premier ministre néerlandais, Mark Rutte.