A la Une

Le HCR et ses partenaires en proie à des difficultés pour répondre aux besoins humanitaires

05/10/2015. Le Haut Commissaire Antonio Guterres a lancé un cri d’alarme lors de son allocution d’ouverture de la 66e session du Comité exécutif du HCR, le 5 octobre dernier.

La crise mondiale de réfugiés est grave au point que le HCR et d’autres agences sont en proie à des difficultés pour répondre à tous les besoins humanitaires.

Avec plus de 60 millions de réfugiés, de demandeurs d’asile et de déplacés internes dans le monde aujourd’hui, le Haut Commissaire souligne que « L’une des conséquences de ce phénomène est le rétrécissement de l’espace humanitaire qui a rendu beaucoup plus dangereux le travail des organisations comme le HCR. Les grandes crises interconnectées en République arabe syrienne et en Iraq, qui ont déraciné plus de 15 millions de personnes, constituent une parfaite illustration de cette évolution, et il ne s’agit pas du seul cas. »

A cela s’ajoute par un grave déficit financier. Avec la croissance exponentielle des besoins humanitaires qui dépassent inévitablement le niveau d’appui des donateurs, l’écart entre les besoins et les ressources disponibles ne cesse de s’élargir.

Lire l’article complet sur le site de l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés


Sur le même sujet

Poursuivre la lutte contre les trafic d’êtres humains

04/06/2016. Le Pape s’est exprimé lors d’une conférence contre les maux qui affligent le plus les sociétés : l’esclavage et le crime organisé.

Migration et développement : trois graves erreurs

20/09/2018. Divers travaux scientifiques récents mettent à mal des préjugés sur les migrations qui nourrissent les peurs et font le lit des positions extrêmes.

Antonio Tajani : «Il faut un plan Marshall pour l’Afrique»

22/07/2018. Dans un entretien au Figaro, le président du Parlement européen détaille ses pistes pour endiguer l’afflux de migrants en Europe.