A la Une

Le Grand Maître de l’Ordre de Malte s’exprime à l’UNESCO

13/11/2019. Le Grand Maître de l’Ordre souverain de Malte, Fra’ Giacomo Dalla Torre, a été reçu le 13 novembre 2019 à Paris par Mme Audrey Azoulay, Directrice générale de l’UNESCO – l’organisme des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture, dont le siège se trouve à Paris. La rencontre bilatérale entre le Grand Maître – accompagné du Grand Chancelier Albrecht Boeselager et du Grand Hospitalier Dominique de La Rochefoucauld – et la directrice de l’UNESCO – accompagnée des Présidents de la 40ème Conférence générale et du Conseil exécutif – s’est tenu dans un climat de collaboration réciproque, semblable à celui qui accompagne le travail de toutes les missions diplomatiques de l’Ordre auprès des agences des Nation Unies depuis leur lancement en 1994.

Au terme de l’entretien, Fra’ Giacomo Dalla Torre a exprimé à la Conférence générale une grande reconnaissance pour le rôle important joué par l’UNESCO : « Le travail sans relâche en faveur de l’éducation, de la science et de la culture est une contribution précieuse à la paix et au dialogue entre les peuples, au progrès, à l’humanité et au respect de la dignité humaine ».

À une époque marquée par de graves conflits et situations de crise qui semblent ne pas trouver de voies de sortie : « L’action de l’UNESCO mérite encore davantage notre gratitude », a expliqué le Grand Maître, rappelant certaines des crises humanitaires les plus urgentes : les migrations de millions de personnes, le trafic d’êtres humains, le réchauffement climatique et l’urgence sécheresse qui en résulte.

« Dans cette situation dramatique, l’Ordre de Malte reste fidèle à sa vocation et à sa mission de servir les pauvres et les malades », a rappelé le Grand Maître, ajoutant vouloir développer encore davantage la collaboration fructueuse avec l’UNESCO, en particulier afin de garantir aux populations dans le besoin un accès à l’eau potable et protéger les sites historiques et religieux en Méditerranée.

Ces dernières années, de nombreuses initiatives ont été menées par la collaboration entre l’Ordre de Malte et l’UNESCO. Parmi elles, la Conférence sur la diplomatie humanitaire et la gestion des crises internationales qui s’est tenue à Paris en 2011, le Séminaire entre l’Ordre de Malte, l’UNESCO et l’Union Européenne sur la protection des lieux sacrés à Bruxelles en 2012, le Forum sur la protection et la conservation du patrimoine culturel en Méditerranée à Chypre, toujours en 2012, et enfin, cette année, la conférence scientifique organisée par l’Ordre de Malte et l’UNESCO à Naples, à l’occasion de la Journée mondiale de l’eau.

Au cours de sa visite à Paris, le Grand Maître a visité une des structures pour personnes âgées dirigées par Ordre de Malte France : la Maison Ferrari. Située à l’intérieur d’un parc à Clamart, aux portes de la capitale, la maison d’accueil propose, en plus d’offrir des soins médicaux, un ensemble d’activités spécifiques visant à favoriser le bien-être psychophysique de ses hôtes.

Télécharger le discours


Sur le même sujet

Un rapport dénonce le business florissant dans les colonies israéliennes

20/01/2016. Human Rights Watch estime, dans un rapport de 162 pages publié le 19 janvier 2016, que les entreprises installées dans les territoires occupés «contribuent à un système illégal et en tirent profit.»

ECHO double son budget humanitaire… non sans conditions

13/09/2016. Avec son enveloppe de 348 millions d’euros, le filet de sécurité sociale d’urgence, représente la plus importante subvention humanitaire jamais octroyée par la Commission européenne.

Syrie: la France accorde 50 millions d’euros à des projets humanitaires

16/04/2018. De nouveaux projets humanitaires en Syrie, pour un montant total de 50 millions d’euros, vont être financés par la France au travers d’une vingtaine d’ONG présentes sur le terrain.