A la Une

Diplomatie humanitaire : relever les défis du 21ème siècle

10/11/2015 . Cours magistral donné par le Grand Chancelier à la SIOI.

Avec 60 millions de personnes déplacées dans le monde et 20 millions de personnes fuyant les guerres, la violence et la pauvreté, la diplomatie humanitaire est confrontée à des niveaux inédits de désespoir parmi de nombreuses et diverses populations. Dans un cours magistral donné ce matin à Rome au sein de l’Institut SIOI (La Société italienne pour l’Organisation internationale) le Grand Chancelier de l’Ordre souverain de Malte, Albrecht Boeselager, a décrypté les énormes défis rencontrés par toutes les institutions et agences humanitaires.

L’augmentation des acteurs non-étatiques, l’utilisation d’armes non-conventionnelles et le mépris pour l’application des lois humanitaires sont autant de forces qui entravent l’action humanitaire à une époque où elle est la plus nécessaire, a expliqué le Grand Chancelier.

Lire l’article complet sur le site de l’Ordre de Malte


Sur le même sujet

Jérusalem : un demi-siècle de conflit expliqué en cartes

24/07/2017. Au-delà d’un conflit entre religions, la lutte pour Jérusalem est avant tout une bataille pour un territoire, dont le découpage est devenu extrêmement complexe au fil des années.

Alep, symbole de l’impuissance de la communauté internationale

23/11/2016. La communauté internationale assiste impuissante et résignée à la vaste offensive lancée contre les quartiers rebelles d’Alep, qui pourrait offrir une victoire éclatante au régime syrien et à ses alliés, notamment la Russie.

Retour à Solférino

Retour à Solférino. Le Conseil de sécurité des Nations Unies adopte une résolution à l’unanimité sur la protection des blessés et des malades, du personnel médical et humanitaire.