Des casques blancs exfiltrés de Syrie : l’analyse de Raphaël Pitti

Article paru sur le site de la radio RCF le 25/07/2018

Florence Gault reçoit Raphaël Pitty, spécialiste de la médecine d’urgence en Syrie, alors que des membres de la défense civile syrienne opérant en zone rebelle ont été exfiltrés ce week-end.

Depuis la Syrie, plusieurs centaines de casques blancs, des secouristes opérant en zone rebelle ont été évacués avec leurs familles ce week-end, vers Israël, puis transférés en Jordanie.

Selon l’armée israélienne, ils étaient menacés d’emprisonnement ou d’exécution de la part du régime. L’opération d’exfiltration, menée à partir du plateau du Golan, territoire annexé par Israël a été préparée dans le plus grand secret alors que Damas est sur le point de reprendre les derniers secteurs contrôlés par les rebelles dans le sud du pays. Cette initiative provient des Etats-Unis, du Canada et d’autres pays occidentaux dont la France, activement associée à ces démarches selon le Quai d’Orsay.

Pour comprendre la situation, et découvrir qui sont ces casques blancs, Florence Gault reçoit ce matin Raphaël Pitti, médecin et humanitaire. Depuis 2012, il multiplie les allers-retours entre la France et la Syrie pour alerter sur le sort des civils et participer à la formation des chirurgiens syriens à la médecine d’urgence.


Sur le même sujet

Comment protéger les acteurs humanitaires dans le contexte des conflits armés anti-terroristes ?

27/11/2020. Françoise Bouchet-Saulnier revient sur l’impact des lois et sanctions anti-terroristes sur la sécurité de l’action humanitaire.

Peter Maurer: «L’impact que le Covid-19 pourrait avoir sur les victimes de la guerre est terrifiant»

28/03/2020. « Si, comme le dit l’adage, la vérité est la première victime de la guerre, la seconde pourrait bien être une chose à laquelle le monde entier accorde une grande importance par les temps qui courent: les soins de santé. »

Message du Nouvel An pour 2019 du Secrétaire général de l’ONU

29/12/2018. « Chères citoyennes et chers citoyens du monde, je vous souhaite une nouvelle année heureuse, paisible et prospère. »