Déclaration commune du Pape François et du Patriarche Cyrille de Moscou

Découvrez dans ce document la déclaration commune, le discours du Patriarche Cyrille et le discours du Pape François lors de la rencontre du saint Père avec SS Cyrille, Patriarche de Moscou et de toute la Russie le 12 février 2016. (Voyage apostolique du Pape François au Mexique)

« Nous ne sommes pas concurrents, mais frères : de cette conception doivent procéder toutes nos actions les uns envers les autres et envers le monde extérieur. Nous exhortons les catholiques et les orthodoxes, dans tous les pays, à apprendre à vivre ensemble dans la paix, l’amour et à avoir « les uns pour les autres la même aspiration » (Rm 15, 5). Il ne peut donc être question d’utiliser des moyens indus pour pousser des croyants à passer d’une Église à une autre, niant leur liberté religieuse ou leurs traditions propres. Nous sommes appelés à mettre en pratique le précepte de l’apôtre Paul : « Je me suis fait un honneur d’annoncer l’Évangile là où Christ n’avait point été nommé, afin de ne pas bâtir sur le fondement d’autrui » (Rm 15, 20). »

Lire le document


Sur le même sujet

Non, le Pape n’est pas responsable de la crise migratoire

14/02/2017. Le père Christian Venard réagit au débat qui agite la cathosphère depuis le début de l’année 2017

« Le choc de l’islam avec la modernité est une déflagration qui fait trembler le monde »

12/07/2019. Le père Henri Boulad est connu pour ses prises de positions sans concessions sur l’islam. Il insiste sur la nécessité d’un dialogue entre chrétiens et musulmans qui ne laisse aucune place à la « compromission et au mensonge ».

La charia aujourd’hui

23/11/2016. La réislamisation, entamée il y a une cinquantaine d’années, freine de plus en plus l’évolution de l’Islam. Un article signé Annie Laurent.