Déclaration commune du Pape François et du Patriarche Cyrille de Moscou

Découvrez dans ce document la déclaration commune, le discours du Patriarche Cyrille et le discours du Pape François lors de la rencontre du saint Père avec SS Cyrille, Patriarche de Moscou et de toute la Russie le 12 février 2016. (Voyage apostolique du Pape François au Mexique)

« Nous ne sommes pas concurrents, mais frères : de cette conception doivent procéder toutes nos actions les uns envers les autres et envers le monde extérieur. Nous exhortons les catholiques et les orthodoxes, dans tous les pays, à apprendre à vivre ensemble dans la paix, l’amour et à avoir « les uns pour les autres la même aspiration » (Rm 15, 5). Il ne peut donc être question d’utiliser des moyens indus pour pousser des croyants à passer d’une Église à une autre, niant leur liberté religieuse ou leurs traditions propres. Nous sommes appelés à mettre en pratique le précepte de l’apôtre Paul : « Je me suis fait un honneur d’annoncer l’Évangile là où Christ n’avait point été nommé, afin de ne pas bâtir sur le fondement d’autrui » (Rm 15, 20). »

Lire le document


Sur le même sujet

«Parce que nous ne savons plus croire, nous nous mettons à croire n’importe quoi»

29/02/2020. À l’occasion de la sortie de son ouvrage « Nous ne savons plus croire », le philosophe Camille Riquier revient sur la place de la croyance dans les sociétés occidentales contemporaines.

Les perspectives d’une négociation au lendemain de la guerre éclair de juin 1967

La question des Lieux saints se pose depuis plusieurs siècles comme le soulevait déjà le journal Le Monde en 1967

Quand les chevaliers de Malte organisaient la quarantaine (1592-1676)

01/05/2020. Face aux épidémies les mesures prophylactiques prises par les chevaliers font largement échos à notre actualité.