Lundi 11 Décembre 2017
 

A la Une

Visite officielle du Ministre allemand des Affaires étrangères, Sigmar Gabriel, à l’occasion de l’ouverture des relations diplomatiques entre l’Allemagne et l’Ordre de Malte

Article paru sur le site de l’Ordre Souverain de Malte le 15/11/2017

Au centre des pourparlers entre les délégations les crises humanitaires et les projets d’assistance et d’intégration des migrants et des réfugiés

L’établissement de relations diplomatiques bilatérales entre la République fédérale d’Allemagne et l’Ordre souverain de Malte a été annoncé aujourd’hui lors de la première visite de Sigmar Gabriel, Ministre des Affaires étrangères allemand au siège de l’Ordre souverain de Malte à Rome. Le Ministre des Affaires étrangères allemand a été reçu à la Villa Magistrale par le Grand Chancelier de l’Ordre Albrecht Boeselager.

La décision du Gouvernement fédéral Allemand représente un signe de grande estime pour le travail que l’Ordre souverain de Malte mène dans le domaine médical, social et humanitaire dans 120 pays du monde, pour son engagement dans le sauvetage et l’intégration des migrants et des réfugiés, ainsi que pour le rôle tout particulier de sa diplomatie dans l’aide aux nécessiteux de la planète.

«Les excellentes relations entre l’Allemagne et l’Ordre de Malte puisent leurs racines dans le passé. Après la seconde Guerre mondiale, les volontaires de l’Ordre ont joué un rôle fondamental pour atténuer la souffrance de notre population. L’Ordre de Malte est l’une des institutions les plus stables de la société civile allemande avec ses hôpitaux, ses services sociaux et de secours. Même au niveau international, au cours de mes nombreuses visites à l’étranger dans certains des endroits les plus désespérés de la planète, où les communautés avaient perdu tout espoir, j’ai rencontré des bénévoles et du personnel de l’Ordre de Malte », a déclaré le Ministre Sigmar Gabriel lors de la Conférence de presse.

«Je tiens à exprimer ma profonde gratitude pour l’important travail de la République fédérale d’Allemagne dans la lutte contre les souffrances humaines, en particulier pour aider les migrants et les réfugiés. Un engagement ambitieux, qui reflète pleinement les principes et les valeurs qui inspirent l’activité de l’Ordre de Malte », a déclaré le Grand Chancelier Albrecht Boeselager.

Les excellentes relations qui existent déjà entre l’Ordre souverain de Malte et la République fédérale d’Allemagne et les nombreux programmes qui ont été développés conjointement pour faire face aux crises et apporter de l’aide aux pays en voie de développement en particulier, vont être encore renforcées par l’établissement de relations diplomatiques et par l’échange entre d’ambassadeurs qui en résultera.

Pour l’Allemagne comme pour l’Ordre de Malte, le respect de la dignité humaine et la protection des communautés en détresse sont les principes directeurs d’une action commune.

Lors des pourparlers entre les deux délégations, nous avons discuté de l’importante contribution de Malter international, l’Agence internationale de secours de l’Ordre de Malte, engagée à aider les réfugiés dans certaines des zones les plus difficiles de la planète, comme les régions limitrophes de la Syrie, du Soudan du Sud et de Myanmar. Il a également été rappelé l’importante activité de sauvetage des migrants dans la mer Méditerranée par le Corps italien de secours dont les équipes médicales sont embarquées sur les navires de la Marine italienne et les décennies d’expérience de l’Ordre de Malte en Allemagne dans l’assistance et l’intégration des migrants, avec plus de 5 000 bénévoles situés dans les 100 centres d’accueil à travers le pays.

L’Allemagne est le 107ème État avec lequel l’Ordre souverain de Malte a des relations diplomatiques.


Sur le même sujet

Syrie : après la guerre, comment gagner la paix ?

13/09/2017. Alors que la fin de l’EI approche, ses territoires reconquis inexorablement par Damas, la Syrie sera-t-elle libérée des jeux d’influence des grandes et moyennes puissances qui cherchent à sécuriser leurs intérêts économiques et politiques au Moyen-Orient? Analyse de Caroline Galactéros.

Syrie : Après des années de guerre, l’ONU adopte une résolution pour des négociations

12/18/2015. Le Conseil de sécurité des Nations Unies adopte à l’unanimité une résolution pour un processus de paix en Syrie.

Syrie : l’Envoyé spécial de l’ONU écourte une réunion pour dénoncer la paralysie sur le front humanitaire

18/08/2016 « J’ai ajourné la séance du groupe de travail humanitaire comme un symbole de profonde préoccupation » Stafan de Mitsura