Mercredi 20 Juin 2018
 

A la Une

SE Albrecht von Boeselager : L’âge de la chevalerie peut nous montrer comment aider les réfugiés d’aujourd’hui

Nous devons prendre des mesures efficaces et durables pour stopper cette crise migratoire.

« La crise des réfugiés a marqué cette fin d’année 2015. Trouver une solution à ce sera un des défis politiques urgents de 2016. Il peut peut-être paraître surprenant de l’entendre de la plus ancienne confrérie de la chevalerie dans le monde, mais pour y parvenir, nous devons d’abord comprendre les aspects économiques de la crise.

Comme l’un des plus anciens acteurs  dans le domaine humanitaire – nous avons établi notre premier hôpital à Jérusalem en 1048 pour fournir des soins pour les pèlerins malades et pauvres – l’Ordre Souverain de Malte a appris de plus de 900 ans d’expérience sur la nécessité d’être aussi empathique que possible dans les soins, mais aussi d’être neutre et rationnel dans l’analyse de la situation…. « 

Lire l’article complet (en anglais) sur le site du Financial Time 


Sur le même sujet

53e Conférence de Munich sur la sécurité : les articles et les vidéos

18/02/2017. La principale particularité de cette conférence réside dans le fait qu’elle représente la plus importante réunion en matière de politique et de problème de sécurité dans le monde.

Que font les diplomates ?

17/02/2017. Les réponses de Pierre Morel, Ambassadeur, directeur de l’observatoire Pharos, Christian Lequesne, Professeur à Sciences Po, et Maurice Vaïsse, Professeur d’histoire des relations internationales.

La Russie bute sur la complexité moyen-orientale à Genève

28/02/2017. L’émissaire des Nations unies Staffan de Mistura a tenté de réunir autour de la même table le régime de Damas et une opposition qui continue à se déchirer.