Mardi 24 Avril 2018
 

A la Une

Réunis pour relever les défis de l’humanitaire

15/10/2015. A Genève, gouvernements et ONG planchent sur la question de la protection des civils et des secouristes dans les zones de conflit.

Les règles sur le terrain ayant changé, les humanitaires se voient dans l’obligation de reconsidérer leur mode d’action.

Avant que le sujet ne soit mis sur la table lors du Sommet Humanitaire Mondial qui doit se tenir à Istanbul en mai 2016, gouvernements et ONG se retrouvent à Genève pour d’ultimes consultations. L’enjeu est considérable.

«Si le sommet (SHM) ne prend pas de mesures substantielles pour relever le défi capital de la protection, les conflits armés et l’action humanitaire n’auront plus qu’à retourner au statu quo», Peter Maurer, président du CICR.

Lire l’article sur le site de la Tribune de Genève


Sur le même sujet

Malte voit grand pour sa présidence de l’UE

En prenant la présidence du conseil de l’Union européenne, ce petit pays ambitionne de faire avancer le dossier migratoire et de jouer un rôle clé dans l’amorce du Brexit.

Syrie : l’Envoyé spécial de l’ONU écourte une réunion pour dénoncer la paralysie sur le front humanitaire

18/08/2016 « J’ai ajourné la séance du groupe de travail humanitaire comme un symbole de profonde préoccupation » Stafan de Mitsura

A Astana, l’opposition syrienne en appelle à la Russie pour faire respecter le cessez-le-feu

24/01/2017. La Russie, la Turquie et l’Iran, qui interviennent en Syrie, se sont engagés à user de « leur influence » pour consolider la trêve.