Que reste-t-il de la puissance française? - Diplomatie Humanitaire
Samedi 18 Août 2018
 

A la Une

Que reste-t-il de la puissance française?

Emission diffusée le 30/04/2017 sur RFI par Marie-France Chatin

Alors que le gaullisme martelait, en son temps, la spécificité de la grande puissance, les praticiens assument désormais et sans états d’âme que la France est une puissance moyenne.

Le déclin de la France est-il plus prononcé que celui des autres pays occidentaux? Notre crédibilité souffre-t-elle de nos difficultés à nous réformer? Le rayonnement de la France ne repose-t-il plus aujourd’hui que sur sa capacité à faire de beaux discours?

Invités :

  • Xavier Guilhou, spécialiste de la Prévention des risques, du pilotage des crises et de stratégie. «Quand la France réagira….», éditions Eyrolles.
  • Général Vincent Desportes, ancien directeur de l’Ecole de Guerre. Professeur des Universités associé à Sciences Po. «La dernière bataille de France», éditions Gallimard.
  • Renaud Girard, chroniqueur international du Figaro. «Quelle diplomatie pour la France? Prendre les réalités telles qu’elles sont», éditions du Cerf.

Ecouter l’émission


Sur le même sujet

Les Etats du Nord, prisonniers de leur puissance

26/09/2017. Face aux conflits actuels, Bertrand Badie fait le constat d’un vide politique et diplomatique «proprement sidéral». La puissance, à ses yeux, ne peut rien face aux faiblesses qui fragilisent les Etats en proie à la guerre.

Famine en Afrique et au Yémen : « Mourir de faim aujourd’hui, c’est mourir des conséquences de la guerre »

28/03/2017. Rony Brauman, ex-président de Médecins sans frontières, analyse les origines politiques de la famine.

«La politisation de l’humanitaire, c’est le pire qui pouvait arriver»

16/12/2016. Le directeur du CICR, Yves Daccord, estime que ce n’est pas au Conseil de sécurité d’organiser la logistique de l’aide d’urgence.