Lundi 18 Février 2019
 

A la Une

Le nouveau drame du Canal de Sicile : à Lampedusa une équipe de médecins et de psychologues de l’Ordre de Malte

13/02/2015. La crise migratoire que vit l’Europe passe, pour ceux qui fuient leurs pays, par une traversée en canot pneumatique à travers le canal de Sicile.

Les embarcations de fortune ne laissent guère de chance à ceux qui les prennent de finir la traversée. L’Ordre de Malte intervient aux cotés de patrouilleurs italiens pour tenter de sauver ces hommes, femmes et enfants en détresse.

“Les équipages dont l’Ordre de Malte fait partie ont réalisé un miracle en arrachant à la mort au moins 70 personnes qui, sans l’intervention de ces patrouilleurs auraient connu la fin d’autres centaines et centaines de personnes qui gisent au fond de la Méditerranée”

Un article à lire sur le site de l’Ordre de Malte


Sur le même sujet

Crise en Méditerranée : quand l’Union européenne barre la route aux migrants, et aux ONG

19/12/2017. Ce phénomène est nouveau : le contrôle des frontières est un attribut essentiel de la souveraineté, que les États ne partagent pas avec des acteurs non-étatiques comme la société civile.

Les migrants: du pain béni pour les pays d’accueil

14/04/2017. Les migrants ont ajouté environ 6,7 billions de dollars au PIB mondial en 2015.

Liban, camp perpétuel pour réfugiés ?

18/03/2016. Avec la reprise des pourparlers de paix sur la Syrie, le Liban doit agir pour parer aux conséquences que pourrait avoir le conflit syrien sur sa sécurité, son économie et sa société.