A la Une

Les Conventions de Genève ont soufflé leurs 69 bougies…

Article paru le 12/08/2018 sur le blog Le Monde – CIRC par Frédéric Joli

Les quatre Conventions de Genève, comme chaque 12 août, prennent une année de plus… 69 bougies au compteur et peu de raisons de se réjouir. Pourtant, le 12 août 1949, l’espoir était grand à Genève : les Etats « s’engageaient à respecter et à faire respecter en toutes circonstances » le droit international humanitaire…

Ces obligations demeurent plus que jamais valables. A nous, simples citoyens de les connaître et de les faire connaître histoire de montrer que « le droit protégeant les gens dans la guerre » – ceux qui ne combattent plus et ceux qui ne combattent pas – est également l’affaire de tous.

Ainsi donc, et imaginant Sisyphe heureux, joyeux anniversaire aux droit international humanitaire ! A voir ou revoir le témoignage de René-Jean Wilhelm, l’un des co-rédacteurs des Conventions de Genève.


Sur le même sujet

L’ONU envoie le docteur Salamé au chevet de la Libye

22/06/2017. Le nouvel envoyé spécial des Nations unies, le Libanais Ghassan Salamé, est un intellectuel réputé et un diplomate chevronné. Il remplace l’Allemand Martin Kobler.

Migrants : l’Europe face à un nouveau défi venu d’Afrique

13/06/2017. Au 9 juin, les naufrages avaient fait 1 622 noyés, morts ou disparus, d’après l’OIM. Comme souvent l’UE y trouve matière à des règlements de comptes internes, plutôt qu’à des réponses décisives ou simplement concrètes.

Père Pedro : « L’extrême pauvreté est une prison qui tue l’âme et le corps »

12/06/2017. Ce père lazariste, âgé de 68 ans, a créé en 1989 l’association Akamasoa afin de venir en aide aux plus pauvres des pauvres, ceux qui tentaient de survivre dans la décharge d’Andralanitra.