Vendredi 20 Avril 2018
 

A la Une

Syrie: l’action humanitaire après cinq ans de guerre civile

La longueur de la guerre civile et la violence extrême des combats de part et d’autre font payer un prix incroyablement lourd à la population civile.

La catastrophe sans égal dans l’histoire que sont en train de vivre les Syriens les contraint à inventer de nouvelles formes de résistance et à ouvrir des voies vers une société plurielle au service de l’homme.

Plusieurs millions de personnes ont fui les zones de combat et vivent aujourd’hui dans la précarité en Syrie et dans les pays voisins. Plus de 200 000 personnes ont été tuées et plus de 4 millions ont fui dans les pays voisins depuis que le conflit a éclaté, mais surtout plus de 12,2 millions de Syriens et Syriennes ont besoin d’aide d’urgence.

Ecoutez l’émission de France Culture sur ce sujet

Invités : Philippe Ryfman, professeur et chercheur associé au Département de Science Politique et au Centre Européen de Sociologie et Science Politique de la Sorbonne (CESSP-Sorbonne), Université Paris I, Panthéon-Sorbonne.

Lire l’article sur le site de france Culture


Sur le même sujet

Les enseignements tirés de la gestion du transit des migrants et des réfugiés en Croatie

01/09/2016. Entre septembre 2015 et avril 2016, 650 000 personnes ont traversé la Croatie pour rejoindre l’Europe, quels enseignements peut-on en tirer ?

Le système humanitaire est-il divisé en castes ?

30/09/2015. De tous les réfugiés, les Syriens sont devenus les chouchous. L’impression qu’ils reçoivent un traitement préférentiel entache les principes humanitaires.

Birmanie, un peuple en exil

06/10/2017. La région de l’Arakan risque-t-elle de devenir un nouveau foyer de l’islam radical ?