Jeudi 26 Avril 2018
 

A la Une

Octobre 2015 : semaine cruciale à Genève

Peter Maurer, président du Comité international de la Croix-Rouge, s’est inquiété de la politisation de l’aide humanitaire qui paralyse les efforts d’assistance.

« Alors que ces consultations en vue du Sommet humanitaire mondial qui se tiendra à Istanbul en mai prochain touchent à leur fin, il est important de nous rappeler quelques-uns des fondements de l’humanitaire moderne … Nous nous heurtons toutefois à des difficultés considérables dans nos efforts pour les mettre en pratique et honorer notre mandat, qui est de veiller à ce que les États et les groupes armés non étatiques respectent leurs obligations au regard du droit des conflits armés. »

Lire l’article complet sur le site du journal Le Temps 


Sur le même sujet

Un technocrate britannique à la tête des opérations humanitaires des Nations Unies

10/05/2017. Mark Lowcock reprend le flambeau alors que 4 pays sont menacés par la famine, que les principes humanitaires sont foulés au pied en Syrie.

Le défi humanitaire posé par les villes assiégées en Syrie

01/03/2016. Plus de 450 000 personnes sont prises au piège dans des villes et villages de Syrie, parfois depuis des années