Octobre 2015 : semaine cruciale à Genève - Diplomatie Humanitaire
Samedi 18 Août 2018
 

A la Une

Octobre 2015 : semaine cruciale à Genève

Peter Maurer, président du Comité international de la Croix-Rouge, s’est inquiété de la politisation de l’aide humanitaire qui paralyse les efforts d’assistance.

« Alors que ces consultations en vue du Sommet humanitaire mondial qui se tiendra à Istanbul en mai prochain touchent à leur fin, il est important de nous rappeler quelques-uns des fondements de l’humanitaire moderne … Nous nous heurtons toutefois à des difficultés considérables dans nos efforts pour les mettre en pratique et honorer notre mandat, qui est de veiller à ce que les États et les groupes armés non étatiques respectent leurs obligations au regard du droit des conflits armés. »

Lire l’article complet sur le site du journal Le Temps 


Sur le même sujet

Tedros Adhanom, premier Africain à la tête de l’OMS

23/05/2017. Le candidat éthiopien, soutenu par tout un continent, a largement remporté l’élection à la direction générale face au Britannique David Nabarro et à la Pakistanaise Sania Nishtar.

Derrière l’humanitaire et l’ingérence, trop souvent désinformation et manipulations ? Le décryptage de Rony Brauman

17/04/2018. « le droit humanitaire aide les organisations humanitaires à trouver leur place dans la guerre. Ce n’est pas rien, et pour cela, il doit être défendu »

Pour un fonds d’urgence humanitaire permanent

16/05/2017. Le professeur Yves Sandoz en appelle à un sursaut de responsabilité pour venir en aide aux victimes des guerres et des famines.