Les principales organisations médicales font équipe pour apporter de nouveaux traitements antituberculeux - Diplomatie Humanitaire
Samedi 18 Août 2018
 

A la Une

Les principales organisations médicales font équipe pour apporter de nouveaux traitements antituberculeux

19/03/2015. Les organisations internationales Partners In Health (PIH), Médecins Sans Frontières (MSF), Interactive Research and Development (IRD) et leur partenaire financier UNITAID ont commencé en Avril le projet « endTB », un partenariat visant à changer radicalement la gestion de la tuberculose multirésistante (TB-MR).

En 2019, endTB donnera accès à deux nouveaux médicaments anti-tuberculeux (bédaquiline et Delamanid), pour 2.600 patients TB-MR dans 16 pays. Ce sont les premiers nouveaux antituberculeux développés depuis plus de 50 ans. Ils offrent un nouvel espoir aux patients atteints de TB-MR.

Environ 500.000 personnes développent la tuberculose multirésistante chaque année. Actuellement, peu de médicaments sont efficaces pour les patients; les médicaments doivent être combinées avec des traitements qui durent jusqu’à deux ans, entraînants des effets secondaires graves et un taux de réussite d’à peine 50%.

Lire l’article sur le site de Médecins sans frontières


Sur le même sujet

Eric POURCEL : « Le principe juridique d’ingérence humanitaire… n’existe pas »

26/02/2015. Dans cet article très documenté, l’auteur explore la notion « d’ingérence humanitaire ».

Au Liban, l’Ordre de Malte soigne tous les malades sans distinction

26/02/2018. En soulageant Syriens et Libanais sans distinction de confession, l’Ordre de Malte défend une action humanitaire teintée d’œcuménisme dans un pays qui accueille plus de 1 million de réfugiés.

Sommet Humanitaire mondial : la vision stratégique de l’UE

10/09/2015. L’UE propose un « partenariat mondial pour l’action humanitaire de principe et efficace ».