Mercredi 13 Décembre 2017
 

A la Une

« Conférence internationale sur la liberté, la citoyenneté, la diversité et la complémentarité ».

28/04/2017. Lors de son voyage en Égypte les 28 et 29 avril, le pape François s’est penché sur le dialogue islamo-chrétien. À travers cette visite, il est venu soutenir les chrétiens du Moyen-Orient, cibles régulières d’attentats terroristes et de persécutions.

 

Dans deux importants discours prononcés vendredi 28 avril au Caire, au premier jour de son voyage en Égypte, le pape François a exhorté à combattre « toute forme de violence, de vengeance et de haine commises au nom de la religion ou au nom de Dieu ».

Dans une déclaration commune avec le pape François, vendredi 28 avril au Caire, le pape copte Tawadros II s’est engagé au nom de son Église à chercher « sincèrement à ne plus répéter le baptême qui a été administré dans nos Églises respectives pour toute personne qui souhaite rejoindre l’une ou l’autre ».


LIRE


⇒ Discours du Saint père aux participants

⇒ Discours du Saint Père : rencontre avec les autorités

⇒ Le patriarche œcuménique s’exprime sur le rôle de la religion dans la paix mondiale

Pasteur Olav Fykse Tveit, Discours prononcé le 27 avril 2017


Sur le même sujet

Pourquoi le Pape est-il allé en Égypte ?

07/05/2017. Le voyage du Pape en Égypte d’avril 2017 participe de la recomposition du Moyen-Orient. L’Égypte a souvent été la clef de voûte de cette région et le fer-de-lance de la modernité.

La France va accueillir les premiers migrants évacués de Libye

20/11/2017. L’Ofpra a auditionné au Niger des demandeurs d’asile. Une européanisation du dispositif reste la condition sine qua non de sa réussite.

« Les migrants sont pour François ce que le mur de Berlin a été pour Jean-Paul II »

11/03/2016. Entretien avec Enrico Letta, ancien président du Conseil italien, directeur de l’Ecole des affaires internationales de Sciences-Po Paris.