Dimanche 17 Décembre 2017
 

A la Une

Migrants en Europe : les chiffres de l’IOM

Les migrants arrivés en Europe par la Méditerranée passe la barre des 210 000 en 2016 ; nombre de décès : 2 859

D’après l’OIM, en date du 12 juin, quelque 210 643 migrants et réfugiés sont arrivés en Europe par la mer, notamment en Italie, en Grèce, à Chypre et en Espagne. Jusqu’ici cette année, le nombre de décès s’élève à 2 859 contre 1 838 pendant les six premiers mois de 2015, soit 1 020 décès de plus que l’année dernière à l’échéance semestrielle alors qu’il reste encore trois semaines pour atteindre la fin du premier semestre 2016.

Flavio Di Giacomo, porte-parole de l’OIM à Rome, a annoncé lundi que plus de 3 180 migrants ont été secourus en mer et amenés à terre depuis le rapport de l’OIM du vendredi 10 juin. Il a ajouté que la majorité des migrants avaient probablement largué les amarres en Libye. D’autres opérations de sauvetage ont été menées à bien dimanche, et les migrants ont été amenés à terre en Italie lundi et aujourd’hui. L’OIM estime que 51 965 migrants sont arrivés en Italie jusqu’ici cette année.

Selon l’OIM, les migrants égyptiens sont de plus en plus nombreux à arriver en Italie et en Grèce. Entre janvier et mai 2016, 1 815 migrants irréguliers égyptiens ont débarqué sur les côtes italiennes, dont 1 147 (78%) étaient des enfants migrants non accompagnés, faisant de l’Egypte le dixième pays d’origine des migrants irréguliers « envoyés » en Italie et le principal pays d’origine des enfants migrants non accompagnés. En 2015, le nombre de migrants irréguliers égyptiens arrivés en Grèce s’élevait à près de 1 000.

Amr Taha, responsable du Bureau de l’OIM en Egypte, a expliqué que l’un des moteurs de la migration irrégulière était « la croissance économique égyptienne insuffisante pour absorber les personnes entrant sur le marché du travail, donnant lieu à un taux élevé de chômage qui pousse les jeunes à chercher des opportunités d’emploi à l’étranger. Le taux de natalité élevé rendra d’autant plus difficile l’entrée sur le marché du travail pendant de nombreuses années à venir. Nous devons donc créer des voies d’émigration légale pour faire face au chômage et maximiser l’impact des rapatriements de fonds sur la croissance économique. »

L’OIM en Egypte aide les migrants irréguliers qui souhaitent rentrer volontairement dans leur pays d’origine. Depuis 2012, l’OIM a fourni une aide au retour volontaire et à la réintégration à 1 269 Egyptiens rentrés principalement d’Allemagne, de Grèce et des Pays-Bas. L’Italie et l’Egypte ont un accord de réadmission, qui ne nécessite pas la participation de l’OIM aux retours volontaires. Toutefois, en raison du nombre croissant d’arrivées d’Egyptiens, l’Italie octroie un permis de sept jours et souhaite que les migrants rentrent chez eux par leurs propres moyens.


Pour aller plus loin 


-> Dernière infographie mise à jour pour la Méditerranée

-> Les dernières données sur les arrivées et les décès de migrants en Méditerranée

-> Pour en savoir plus sur le Projet sur les migrants disparus 

-> Lire l’article sur le site de l’IOM


Sur le même sujet

Ce matin à Lausanne, j’ai décidé de fuir les bombes

30/05/2017. « Passages » est un jeu de rôle créé par le HCR pour saisir les mécanismes de l’exode et comprendre que la fuite réelle n’a rien d’un jeu.

Le défi humanitaire en Syrie expliqué par Peter Maurer, président du CICR

02/06/2017. Le CICR a déployé en Syrie la plus grande opération de son histoire et l’une des plus complexes selon son président, Peter Maurer.

Genève : une conférence en appui au processus de paix israélo-palestinien

30/06/2016. Une conférence intitulée «La paix est possible : définir des orientations pour aller de l’avant»