«La guerre en Syrie? Un casse-tête juridique incroyable»

Plongée juridique dans un conflit aux multiples ramifications, à la fois national et international, avec le professeur de droit Andrew Clapham.

La preuve avec Andrew Clapham, professeur à l’Institut des Hautes Etudes Internationales et du Développement (IHEID), auteur avec d’autres spécialistes d’un ouvrage sur le droit international humanitaire.

Inscrire les 9 conventions de Genève de 1949 dans le contexte juridique actuel, telle est la tâche que s’étaient fixés des spécialistes du droit international, supervisés par des professeurs qui enseignent à Genève.

En tout, 1700 pages de «commentaires» pour tenter de construire le droit humanitaire international autour de conflits qui ont radicalement changé de nature. Andrew Clapham décortique le conflit syrien à la lumière de ces transformations.

Lire l’interview sur le site du journal Le Temps


Sur le même sujet

Diplomatie : la France a-t-elle abandonné les droits de l’Homme ?

31/10/2017. La France a-t-elle abandonné les droits de l’Homme ?

Le chef de l’ONU estime qu’il ne faut pas tenir pour acquises la paix et la prospérité en Europe

21/02/2017. António Guterres, a estimé qu’il ne fallait pas tenir pour acquises la paix et la prospérité dans cette région du monde qui a été à l’avant-garde de la prévention des conflits au cours des 70 dernières années.

Syrie : l’Envoyé spécial de l’ONU écourte une réunion pour dénoncer la paralysie sur le front humanitaire

18/08/2016 « J’ai ajourné la séance du groupe de travail humanitaire comme un symbole de profonde préoccupation » Stafan de Mitsura