Samedi 20 Janvier 2018
 

A la Une

Soudan : le CICR réaffirme son engagement et accroît son aide aux familles touchées par le conflit

18/03/2015. Des centaines de milliers de personnes au Soudan vivent encore dans des conditions de grande précarité, en particulier dans la région du Darfour touchée par le conflit. Depuis la levée de la suspension de ses activités, il y a quatre mois, le CICR intensifie progressivement son action. Il a distribué des vivres à 48 000 personnes au Darfour, et aide sept centres orthopédiques dans le pays pour porter assistance aux personnes handicapées.

Eric Marclay, chef des opérations pour l’Afrique de l’Est, explique que le CICR sollicite aujourd’hui des donateurs 25 millions de francs suisses supplémentaires (environ 26 millions de dollars). L’institution pourra aider un plus grand nombre de personnes en détresse, si elle dispose d’environ 30 millions de francs suisses.

Lire l’interview sur le site du CICR


Sur le même sujet

Trois innovations notables de l’humanitaire en 2016

28/12/2016. Marquée par le premier Sommet humanitaire mondial, qui a eu lieu en mai à Istanbul, 2016 était supposée être l’année du remodelage de l’aide (#ReShapeAid).

Faim dans la Corne de l’Afrique : cessons d’accepter lâchement l’intolérable

25/03/2017. Il appartient aux hommes de mettre fin aux conflits, de faire respecter les règles de la guerre et le droit des populations civiles, Thomas Ribemont, Président d’Action contre la Faim

Père Pedro : « L’extrême pauvreté est une prison qui tue l’âme et le corps »

12/06/2017. Ce père lazariste, âgé de 68 ans, a créé en 1989 l’association Akamasoa afin de venir en aide aux plus pauvres des pauvres, ceux qui tentaient de survivre dans la décharge d’Andralanitra.