Mercredi 28 Juin 2017
 

A la Une

Séminaire Protection des lieux sacrés en Méditerranée, une contribution au dialogue interculturel

En mars 2012 à Bruxelles, la Fondation Française de l’Ordre de Malte a participé à l’organisation de ce séminaire promu par la Commission européenne et l’Ordre Souverain de Malte en collaboration avec le BEPA (Bureau des conseillers de politique européenne).

Cet évènement est l’aboutissement d’un travail initié en 2007 par l’Ordre Souverain de Malte, avec l’appui d’un groupe d’experts réuni sous la direction du Professeur Silvio Ferrari de l’Université de Milan, sur la protection des sites sacrés en Méditerranée.

Ce séminaire, reunissant cinquante académiques, experts, représentants religieux et diplomates a défini les principes d’une déclaration commune sur l’accès et la protection légale des lieux sacrés.

Une contribution au dialogue interculturel

Lors de son discours d’ouverture, Androulla Vassiliou, Commissaire européen à l’Éducation, à la Culture, au Multilinguisme et à la Jeunesse, a voulu souligner le fait que « la Méditerranée est souvent considérée comme le berceau de la civilisation. Aujourd’hui, 20 pays et territoires, plus de 20 langues et les trois religions monothéistes cohabitent sur son littoral. S’il y a un lieu au monde où le dialogue interculturel compte énormément, c’est bien la Méditerranée. Une région dotée d’une richesse culturelle sans égal mais qui a aussi payé le prix fort pour la position privilégiée qu’elle occupe dans l’histoire ».

Lors du déjeuner de travail, le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a remercié l’Ordre de Malte pour « sa forte détermination avec laquelle il se dédie depuis plusieurs années à un thème aussi complexe que celui de l’accès et de la protection des lieux saints ». Président Barroso a déclaré être très intéressé par le thème de la rencontre en déclarant que « l’Europe est déterminée à favoriser le dialogue interculturel et la Commission européenne est prête à assimiler toute proposition concrète qui va dans cette direction ».

Un système qui pourrait contribuer à la stabilité sociale et politique

« Nous sommes convaincus, a affirmé Jean-Pierre Mazery, Grand Chancelier de l’Ordre Souverain de Malte, que les lieux sacrés ont un rôle important dans le développement du dialogue interculturel. Un système efficace pour protéger ces lieux sacrés pourrait largement contribuer à la stabilité sociale et politique dans la région de la Méditerranée. L’Ordre de Malte est certain qu’il est possible d’établir des principes et des orientations en accord avec les communautés religieuses et les autorités locales de la région grâce au soutien de l’Union européenne, des États intéressés, de l’UNESCO ainsi que d’autres organisation internationales ».

Télécharger la brochure du séminaire (Anglais)

 Télécharger le programme du séminaire 


Sur le même sujet

Quelle politique de santé pour les pays en développement ?

En 2004, la Fondation Française de l’Ordre de Malte s’est associée à l’IEPS pour organiser un colloque sur le thème « Quelle politique de santé pour les pays en développement ? ».

« Religions ensemble dans l’action humanitaire » : le symposium organisé par l’Ordre Souverain de Malte à Genève

27/05/2015. Le 27 mai dernier des représentants de quatre religions, des chercheurs et des diplomates, des chefs d’organisations humanitaires laïques et confessionnelles, se sont réunis aux Nations Unies pour le Symposium “Religions ensemble dans l’action humanitaire”.