Le développement durable pour gérer le risque des catastrophes - Diplomatie Humanitaire
Mardi 21 Août 2018
 

A la Une

Le développement durable pour gérer le risque des catastrophes

16/03/2015. A l’occasion de la conférence mondiale sur le prévention des risques de catastrophes (Sendaï-Japon-Mars 2015), l’auteur explique que les coûts imposés par les catastrophes représentent, pour certains pays comme les Bahamas ou les Philippines, 50 à 300% des dépenses sociales nationales.

Voilà pourquoi UNISDR (International Strategy for Disaster Reduction) déclare qu’une véritable réduction de la destruction causée par les catastrophes ne doivent pas être basée sur les systèmes d’alertes mais également sur le développement durable.

Lire l’article (en anglais) sur le site de l’ODI-HPN

L’auteur : Dorothea Hilhorst est professeur de l’aide humanitaire et la reconstruction à l’Université de Wageningen et le secrétaire général de l’Association internationale des études humanitaires. 


Sur le même sujet

L’avenir de la sécurité dans les villes « globales »

22/03/2016. Rendre les villes résilientes contre les crises engendrées par l’Homme et les catastrophes naturelles est la clé du XXIe siècle.

Les réfugiés climatiques, éternels « oubliés du Droit » ?

30/11/2015. Au cours des sept dernières années, chaque seconde environ, une personne a été déplacée par une catastrophe liée aux risques naturels

La géopolitique des défis environnementaux

02/03/2017. Nous commettons une erreur en laissant de côté les problématiques environnementales en cette période d’instabilité géopolitique et sociale