Lundi 23 Avril 2018
 

A la Une

L’agriculture paie le plus lourd tribut aux catastrophes selon la FAO

19/03/2015. Selon le rapport d’évaluation mondial de la Stratégie internationale de prévention des catastrophes des Nations Unies pour l’année 2015, les pertes annuelles moyennes dues aux catastrophes sont estimées à environ 314 milliards de dollars. Près d’un quart des dégâts causés par les catastrophes naturelles dans le monde en développement sont assumés par le secteur agricole selon les premiers résultats d’une nouvelle étude de la FAO.

« Une des priorités absolues de la FAO consiste à renforcer la résilience des moyens d’existence aux menaces et aux crises » José Graziano da Silvale, Directeur général de la FAO

Lire l’article et écouter le reportage sur le site des Nations Unies 


Sur le même sujet

Entretien avec le Coordonnateur principal pour la lutte contre le choléra en Haïti, Pedro Medrano Rojas

04/03/2015. L’ONU travaille avec le gouvernement haïtien sur le terrain pour lutter contre la maladie, notamment en aidant à renforcer les infrastructures en eau et d’assainissement des eaux usées

Le dérèglement climatique, une dernière chance pour l’humanité

10/03/2016. Le point de vue de Mireille Delmas-Marty, du Collegium International, professeur émérite au Collège de France.

Partenariats humanitaires : la réalité entre pratique et théorie

Janvier 2015. Plus d’un an après le passage dévastateur du typhon Haiyan sur une partie des Philippines, cet article met en lumière les progrès et les lacunes dans la gestion de l’urgence humanitaire après la catastrophe.