Mardi 16 Octobre 2018
 

A la Une

L’agriculture paie le plus lourd tribut aux catastrophes selon la FAO

19/03/2015. Selon le rapport d’évaluation mondial de la Stratégie internationale de prévention des catastrophes des Nations Unies pour l’année 2015, les pertes annuelles moyennes dues aux catastrophes sont estimées à environ 314 milliards de dollars. Près d’un quart des dégâts causés par les catastrophes naturelles dans le monde en développement sont assumés par le secteur agricole selon les premiers résultats d’une nouvelle étude de la FAO.

« Une des priorités absolues de la FAO consiste à renforcer la résilience des moyens d’existence aux menaces et aux crises » José Graziano da Silvale, Directeur général de la FAO

Lire l’article et écouter le reportage sur le site des Nations Unies 


Sur le même sujet

Quel rôle peuvent jouer les entreprises face aux catastrophes ?

24/02/2015. Dans un tel monde interconnecté, l’auteur – Neil Buhne, Directeur du Bureau de liaison du PNUD à Genève – suggère une approche globale sociétale et mondiale à travers des partenariats novateurs issus des entreprises.

Le drone, nouvelle arme des humanitaires

21/12/2015. Les avantages liés à l’utilisation de drones sur des zones sinistrées sont aujourd’hui reconnus par tous les acteurs impliqués.

Inondations : nos villes sauvées des eaux

16/04/2016. Une vidéo proposée par la chaîne Arte.