Lundi 21 Janvier 2019
 

A la Une

L’agriculture paie le plus lourd tribut aux catastrophes selon la FAO

19/03/2015. Selon le rapport d’évaluation mondial de la Stratégie internationale de prévention des catastrophes des Nations Unies pour l’année 2015, les pertes annuelles moyennes dues aux catastrophes sont estimées à environ 314 milliards de dollars. Près d’un quart des dégâts causés par les catastrophes naturelles dans le monde en développement sont assumés par le secteur agricole selon les premiers résultats d’une nouvelle étude de la FAO.

« Une des priorités absolues de la FAO consiste à renforcer la résilience des moyens d’existence aux menaces et aux crises » José Graziano da Silvale, Directeur général de la FAO

Lire l’article et écouter le reportage sur le site des Nations Unies 


Sur le même sujet

Le Pape lance Watershed, parce que « L’eau est un droit et non une marchandise »

23/03/2017. Au lendemain de la Journée mondiale de l’eau, découvrez Watershed, premier volet d’une série d’activités pour « promouvoir une nouvelle culture du respect environnemental » annoncé par le Saint-Père.

Les catastrophes naturelles provoquent deux fois plus de déplacements internes que les conflits

En 2015, elles ont provoqué le déplacement de 19,2 millions de personnes dans le monde.