Mercredi 22 Novembre 2017
 

A la Une

Italie : migration et Libye au cœur des discussions

18/03/2015. Lors d’une conférence de presse à Rome, le Secrétaire général des Nations Unies s’est dit préoccupé par la situation en Libye. Il s’est exprimé sur la présence accrue de l’État Islamique. Il a indiqué que l’ONU faisait de son mieux pour améliorer le dialogue entre les différents partis libyens et éviter un regain de violence.

Au cours de ses entretiens dans la capitale italienne, Ban Ki-moon a également évoqué le problème de la migration. « Je suis horrifié par le manque de scrupule des trafiquants » a-t-il déclaré, rappelant les abus auxquels certains migrants, chercheurs d’asile et refugiés sont confrontés, ajoutant que dans certains cas, les trafiquants n’hésitaient pas, à les abandonner en mer.

Lire l’article et écouter le reportage sur le site des Nations Unies 


Sur le même sujet

«Des machines vont avoir le droit de tuer»

23/06/2017. L’arrivée de l’intelligence artificielle va modifier les guerres, affirme Yves Daccord, directeur du CICR. L’organisation fait face à de nouveaux défis diplomatiques et technologiques.

Responsabilité de protéger : pour António Guterres, « il est temps d’aller au-delà du débat conceptuel »

06/09/2017. « Nous sommes tous conscients de la sombre réalité humaine derrière les mots ‘crimes de guerre’, ‘crimes contre l’humanité’, ‘nettoyage ethnique’ et ‘génocide’ ». António Guterres

Agir face aux destructions du patrimoine culturel

01/03/2016. Ouverture, au CPI, de l’audience contre le djihadiste ayant participé à la destruction des mausolées de Tombouctou.